Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: samedi 6 mai 2006



Reconnaissance en aéroplane

Capitaine Pichot-Duclos

 
   

 

 

Il fallait être un esprit singulièrement éclairé pour envisager, avant que n’éclate la Grande Guerre, le rôle que pourrait y jouer la technologie balbutiante du "plus lourd que l’air". Prenant en compte l’éternel principe de l’importance du renseignement et l’intérêt que pouvait présenter cet "observatoire aérien mobile", le capitaine Pichot-Duclos avait, dès 1912, exposé un état des lieux d’une remarquable précision et en avait tiré des conclusions doctrinaires d’une grande finesse.

Cette étude très accessible est un témoin précieux, à considérer comme un jalon dans l’histoire de l’aviation militaire. Sont abordées, toujours dans le cadre de missions d’observation, les vices et vertus comparés des différents avions et types d’appareils existants, de même que l’accent est mis sur la nécessaire rapidité de la transmission des informations (par TSF, déjà !). Un chapitre est consacré à l’observateur, aux qualités dont il doit faire preuve et à sa préparation, tandis qu’une autre partie fait le point sur la pratique de l’observation aérienne à l’étranger, l’ouvrage étant conclu sur une série de propositions.

Ce livre est donc un point de repère solide sur l’état de la pensée militaire aérienne française au tout début de 1912. Le général Foch qui avait affirmé que "Tout ça, c’est du sport. L’aviation, pour la guerre, c’est zéro" se voyait déjà démenti peu de temps après sa déclaration par l’ouvrage du capitaine Pichot-Duclos, lequel, observateur en aéroplane (et donc pionnier), a dédié son ouvrage... à un certain Étévé qui passera à la postérité.

Philippe Ballarini


(152 pages, format 14,8 x 21 cm)
Ouvrage édité en 1912


Cet ouvrage fait partie de la collection
La guerre aérienne : la pensée préservée.


 

Références:

Reconnaissance en aéroplane

Capitaine Pichot-Duclos

Éditions Lavauzelle

ISBN : 2702512046

43 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Lavauzelle


Autres ouvrages du même éditeur
- La guerre aérienne : la pensée préservée
- 1er Régiment d’Hélicoptères de Combat
- Armées modernes et flottes aériennes
- Ce qu’il faut savoir de l’aviation militaire
- Drones, mystérieux robots volants
- Essai nucléaire
- Guerre froide épisode II ?
- L’aéroflotte, aile de la victoire
- L’aéronautique, hier demain
- L’arme aéroportée, clé de la victoire ?
- L’aviation de bombardement
- L’Aviation Légère de l’Armée de Terre en Algérie 1954-1962
- L’aviation militaire
- L’Histoire de l’aviation légère de l’armée de Terre 1794 - 2004
- La bataille aérienne d’Angleterre
- La conquête de l’air par l’aviation
- La doctrine de guerre du général Douhet
- La doctrine de l’aviation française de combat
au cours de la guerre (1915-1918)

- La guerre aérienne
- La guerre électronique
- La guerre électronique sur Mirage IV
- La maîtrise de l’air
- La première étape de l’aviation militaire en France
- La résistance de l’air et l’aviation
- Le ciel est mon désir
- Le Jaguar dans ses missions de guerre électronique
- Le pilotage des avions classiques et à réaction
- Le visage des hommes
- Légitimité de la guerre aérienne
- Les archers du ciel
- Les avions de renseignement électronique
- Les bombardements de Paris
- Les enseignements aériens de la guerre d’Espagne
- Les grands dirigeables dans la paix et la guerre
- Les moyens de l’aéronautique de corps d’armée
- Les origines de l’aéronautique militaire
- Les vérités sur l’utilisation de l’aviation militaire
avant et pendant la guerre

- Les Zeppelins au combat
- Michelin et l’aviation
- Opération Serval au Mali

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3405 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001