Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


mise en ligne: lundi 17 décembre 2007



Le Jaguar dans ses missions de guerre électronique
Les moyens, l’enjeu et les missions racontés par les acteurs

Comité Historique Guerrelec

 
   

 

 

Le Jaguar dans ses missions de guerre électronique est un ouvrage collectif qui retrace l’histoire au combat d’un avion de chasse mythique, ayant équipé nos escadrons tactiques pendant plus de trente ans, jusqu’en 2005.

Seize acteurs de cette période, concepteurs, pilotes, ingénieurs, tous spécialistes de guerre électronique, racontent comment l’Armée de l’air a su, à partir des années 70, relever le défi lancé par l’artillerie sol-air de conception soviétique, canons et missiles guidés par de puissants radars, si efficace contre l’aviation américaine au Vietnam qu’elle dut développer d’importants moyens de guerre électronique pour la contrer. Dès lors, attaquer sans un minimum de moyens de protection électronique pour brouiller les radars d’acquisition et les conduites de tir air-sol, ainsi que les radars embarqués de la chasse adverse, n’était plus envisageable, sauf à accepter de lourdes pertes. Des systèmes d’alerte et des moyens actifs de lutte anti-missile et anti-radar devaient être conçus et l’évaluation de la menace affinée par des écoutes et une reconnaissance électronique couvrant tout le spectre des fréquences. La prise en compte de cette nouvelle menace sans cesse modernisée et durcie, que les précurseurs en matière de guerre électronique eurent parfois du mal à faire admettre, et qui aboutit à une courageuse politique de modernisation de nos forces aériennes, se révéla salutaire lors des nombreux conflits en Europe, en Afrique et en Irak, dans lesquels notre aviation de combat fut engagée.

Le Jaguar, appareil de bombardement offensif par excellence, voué par son allonge, sa large panoplie d’armements et ses capacités d’emport remarquables, à combattre sur tous les théâtres d’opérations, allait être le premier bénéficiaire de ces équipements défensifs et offensifs de guerre électronique performants. Absolument vital dans la bataille aérienne moderne, ils allait conditionner autant le taux d’attrition que la précision et l’efficacité des attaques.

Ce livre, remarquable aux plans historique et technique, expliquera clairement aux non-initiés la réalité de la guerre aérienne moderne, sous un angle souvent méconnu, en s’appuyant sur l’étonnant parcours du Jaguar en mission. De Ouadi-Doum au Kosovo, en passant par Desert Storm dans le Golfe, partout les moyens de guerre électronique d’attaque et de protection ont été prépondérants.

Cet ouvrage est aussi le témoignage d’une époque, de mentalités, de difficultés techniques et financières surmontées, de doutes et de choix, en particulier entre les partisans de la guerre électronique offensive et ceux de la guerre électronique défensive.

L’entraînement des pilotes aux États-unis (Red-Flag) et en Europe (polygone de guerre électronique) est aussi abordé, vers une adaptation continue des tactiques et des moyens. Ajoutons que les intéressés sauront presque tout des capacités et des spécificités des différents équipements de guerre électronique du Jaguar, et des systèmes d’écoute déployés en RFA pendant la guerre froide, du simple leurre à plus sophistiqué, illustrés par un cahier photos.

La préface élogieuse du général Michel Forget, ancien commandant la Force Aérienne Tactique de 1979 à 1983, met en relief la qualité et la densité de cet ouvrage, et le rôle important qu’ont joué les unités aériennes de Jaguar dans le développement et l’emploi des moyens de contre-mesure électronique. Saluons avec lui l’heureuse initiative du Comité Historique de l’Association Guerrelec à l’origine de cette intéressante publication.

Richard Feeser


254 pages, format 21 x 14,6 cm, couverture souple

Les auteurs :
- Lieutenant-colonel (R) Bernard Agnard
- Général de brigade (2S) Pierre Amarger
- Colonel (CR) Pierre-Alain Antoine
- Pierre Baratault
- Colonel (R) André Carbon
- Général de brigade (2S) Jean de Carpentier
- Général de division (2S) Carrasco
- Général de division aérienne (2S) Serge Cocault
- Colonel Bruno Depardon
- Jean-Jacques Derksema
- Général de brigade (2S) Patrick Henin
- Éric Jouslin de Noray
- Capitaine (R) Bernard Plourdeau
- Lieutenant-colonel (R) Pierre Roudault
- Nathaniel Saidenberg
- Capitaine (R) Alain Vezin


 

Références:

Le Jaguar dans ses missions de guerre électronique
Les moyens, l’enjeu et les missions racontés par les acteurs
Comité Historique Guerrelec

Éditions Lavauzelle

ISBN 978-2-7025-1079-7

28 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Lavauzelle


Autres ouvrages du même éditeur
- La guerre aérienne : la pensée préservée
- 1er Régiment d’Hélicoptères de Combat
- Armées modernes et flottes aériennes
- Ce qu’il faut savoir de l’aviation militaire
- Drones, mystérieux robots volants
- Essai nucléaire
- Guerre froide épisode II ?
- L’aéroflotte, aile de la victoire
- L’aéronautique, hier demain
- L’arme aéroportée, clé de la victoire ?
- L’aviation de bombardement
- L’Aviation Légère de l’Armée de Terre en Algérie 1954-1962
- L’aviation militaire
- L’Histoire de l’aviation légère de l’armée de Terre 1794 - 2004
- La bataille aérienne d’Angleterre
- La conquête de l’air par l’aviation
- La doctrine de guerre du général Douhet
- La doctrine de l’aviation française de combat
au cours de la guerre (1915-1918)

- La guerre aérienne
- La guerre électronique
- La guerre électronique sur Mirage IV
- La maîtrise de l’air
- La première étape de l’aviation militaire en France
- La résistance de l’air et l’aviation
- Le ciel est mon désir
- Le pilotage des avions classiques et à réaction
- Le visage des hommes
- Légitimité de la guerre aérienne
- Les archers du ciel
- Les avions de renseignement électronique
- Les bombardements de Paris
- Les enseignements aériens de la guerre d’Espagne
- Les grands dirigeables dans la paix et la guerre
- Les moyens de l’aéronautique de corps d’armée
- Les origines de l’aéronautique militaire
- Les vérités sur l’utilisation de l’aviation militaire
avant et pendant la guerre

- Les Zeppelins au combat
- Michelin et l’aviation
- Opération Serval au Mali
- Reconnaissance en aéroplane

Autres ouvrages de Guerrelec
- La guerre électronique sur Mirage IV
- Les avions de renseignement électronique

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3299 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001