Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


 

mise en ligne: mercredi 28 octobre 2009



Batailles Aériennes N° 50 oct.-nov.-déc. 2009
Étoile rouge contre Soleil levant

Vladimir Kotelnikov

 
Liens de ce magazine

Les archives du magazine :
Batailles Aériennes


Rechercher sur ce site:
   

Depuis 1931, le Japon, ayant créé l’état fantoche du Mandchoukouo pris à la Chine, s’était installé en Mandchourie et se retrouva à partager avec la Mongolie, alliée de l’URSS, une longue frontière au tracé flou.

Climat de méfiance réciproque entre les Japonais et les Soviétiques (en particulier depuis la guerre russo-japonaise de 1904-1905), frontières incertaines et contestées, présence d’une ligne de chemin de fer stratégique à portée des troupes mongoles, proximité des ressources énergétiques sibériennes, puissante faction belliciste au Japon, renforcement de l’alliance soviéto-mongole en 1936… tous les éléments étaient réunis pour qu’éclate une confrontation armée sur fond de steppe.

Aux modestes incursions mandchoues succéda peu à peu en 1939 un conflit mécanisé où l’aviation fut amenée à jouer un rôle important. Ce conflit, qui se focalisa autour de la rivière Khalkhin (et pendant lequel s’illustra un certain Joukov), est largement méconnu en Europe. Il s’agit là d’une lacune à combler, puisque la "guerre de la Khalkhin Gol" eut d’importantes conséquences sur la conduite de la Seconde Guerre mondiale, ne serait-ce que du fait qu’à la suite de leur défaite, les Japonais cessèrent de convoiter vers les ressources du nord du continent asiatique pour se tourner vers celles du sud. Ce conflit, qui fit tout de même plusieurs milliers de morts, et qu’il ne faut pas confondre avec les combats soviéto-japonais de 1945, n’a rien d’anecdotique.

PB

84 pages, 21 x 29,7 cm, couverture souple dos carré
Nombreuses photographies, profils, cartes, tableaux...

Sommaire
- Introduction
- Le début du conflit
- Les forces aériennes en présence
- Les premiers combats aériens
- Des renforts arrivent à la frontière
- Un faux début
- Quand Moscou s’en mêle
- La seconde phase
- Bombardement japonais
- Le rôle de l’aviation de transport dans les deux camps
- Bain Tsagan : premier échec nippon
- Une période de calme relatif
- Problèmes techniques !
- Poursuite des combats
- Les débuts de l’aviation mongole
- Les raids nocturnes des TB-3
- Joukov passe à l’offensive
- Une méprise soviétique ?
- L’aviation japonaise faiblit !
- Des renforts pour l’aviation nippone
- Réorganisation chez les Japonais et derniers combats
- Bilan



 

Références:

Batailles Aériennes N° 50 oct.-nov.-déc. 2009
Étoile rouge contre Soleil levant
Vladimir Kotelnikov

Lela Presse

Trimestriel - 12,50 €

Coordonnées de l’éditeur

 





À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3405 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001