Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 

 

 

 


Vous êtes ici : Récits et romans

mise en ligne: jeudi 29 juillet 2010



De mécano à pilote de jet

Nicolas Ader

 
   

 

 

Lorsque l’on discute avec ses amis pilotes professionnels, qu’ils soient militaires ou civils, il est bien rare de les entendre dire sérieusement que leur outil de travail quotidien est un "avion de merde". C’est généralement plutôt l’inverse, tant ils sont fiers de dominer une monture bourrée d’électronique bien pensée ou au contraire un avion rustique et exigeant. Nicolas Ader, aviateur bien nommé, se démarque en constatant tout au long de son livre à quel point son avion, son outil de travail, est mal fini, fragile, peu fiable, à l’ergonomie déroutante.

Tout au long de son livre, Nicolas, qui pilote un Eclipse 500, un jet de 5/6 places, capable d’atteindre 40 000 ft (plus de 12 000 m, NDLR) et de voler à Mach 0,7 tout en coûtant moins de 2 000 000 US$, pour le compte d’un banquier ukrainien, ne cesse de décrire les nombreuses avanies subies à bord de ce drôle d’avion. Bien qu’ayant fait l’objet de nombreuses commandes, Eclipse Aviation a pourtant fait faillite, laissant ses 260 clients avec un avion sur lequel il y avait encore beaucoup de travail pour en faire des avions "mûrs". Et pourtant, Nicolas Ader semble bien s’accoutumer avec son métier de pilote professionnel à des années lumières de la manière dont cette profession est exercée dans les grandes compagnies aériennes.

Et ce n’est pas là la seule originalité de l’auteur qui a commencé sa carrière comme mécano dans l’armée de l’Air avant de devenir instructeur bénévole, pris de nombreux chemins de traverse pour ne devenir pilote professionnel que sur le tard.

Cette trajectoire inédite rend ce témoignage particulièrement intéressant et tend à donner de l’espoir à ceux qui rêvent du "plus beau bureau du monde" et à qui on répète sans cesse « tu n’es pas assez bon en maths » et « passe ton bac d’abord ». Nicolas Ader démontre qu’on peut être pilote sans être bachelier, mais pour ça, il faut savoir se donner de sérieux coups de pieds au derrière pour avancer, et c’est sans doute là le nœud du problème.

À notre grande surprise, le récit des aventures de l’auteur, de sa formation et de son métier, est finalement assez court. Pour compléter l’ouvrage, un "bonus" est donc constitué de six articles signés de Nicolas Ader et parus dans le magazine Volez !, six essais en vol de six machines intéressantes telles que le Beech Staggerwing ou le Piel Émeraude.

De mécano à pilote de jet est donc le récit de l’aventure d’une vie, mais c’est un livre assez court, de seulement 130 pages, dans un format assez réduit, et donc pour lequel son prix de 21 € peut surprendre. En fait, l’ouvrage est réalisé sur un papier assez fort et contrairement aux habitudes de type d’ouvrage, il est imprimé en quadrichromie, ce qui permet à l’éditeur de multiplier les photos en couleur dans le texte et de distinguer les apartés par des fonds bleus.

Original par le parcours de son auteur et par sa réalisation, De mécano à pilote de jet, est un récit d’une lecture agréable mais qu’on aurait aimé, finalement, un peu plus dense.

Frédéric Marsaly


134 pages, 30 x 21 cm, couverture souple


 

Références:

De mécano à pilote de jet

Nicolas Ader

Volez Éditions

ISBN 978-2-917396-11-7

21 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Volez !


Autres ouvrages du même éditeur
- À l’ébène de la nuit brillait une étoile
- Construire son ULM
- Coureur de Nuages
- Détermination des caractéristiques d’un avion léger
- Embruns d’étoiles
- Escales de nuit
- Frères du désert
- Guide de l’instructeur voltige
- L’aérodynamique de l’avion subsonique expliquée aux oiseaux
- La course en planeur
- La ferme aux Airelles
- La meilleure façon de voler [Tome 1]
- La meilleure façon de voler [Tome 2]
- Le jardin de Sénaboumba
- Les voyageurs de Terra Galanta
- Maurice Bon
- Mirauds d’accord, mais pilotes d’abord
- P’ailes-m’ailes
- Paroles en l’air
- Piper Cub, l’avion passion
- Planches de bord
- VFR de nuit
- Vol montagne (+DVD)
- Volez ! Hors-série n°12

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3240 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001