Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: lundi 18 mai 2015



Les avions de l’armée impériale japonaise
1910-1945

Bernard Baëza

 
   

 

 

Si vous êtes parvenu sur cette page, si vous lisez ces lignes, ce n’est pas le fruit du hasard ; on peut même penser qu’en matière d’histoire de la guerre aérienne, vous n’êtes pas précisément un béotien. Il est donc inutile de vous rappeler que dans les années trente et quarante, les forces aériennes japonaises étaient partagées entre deux entités parfois rivales : l’armée de terre et la marine. Voilà pourquoi une étude complète des avions japonais jusqu’en 1945 se doit de comporter deux tomes dont celui-ci pourrait être le premier.

Ceux qui possèdent ou ont eu en main Soleil levant sur l’Australie ont pu mesurer le degré de sérieux et le souci du détail exact de Bernard Baeza ; ce livre-là fera date et il y a fort à parier que Les avions de l’armée impériale japonaise deviendra, sinon une "bible", tout au moins un incontournable ouvrage de référence.

L’ouvrage s’ouvre sur un bref mais passionnant historique et un nécessaire aperçu de l’organisation de l’aviation de l’armée japonaise. La première moitié du livre est consacrée à l’étude des 45 modèles d’avions de combat de l’armée présentés par ordre chronologique, depuis les premiers Farman et Salmson "nipponisés" jusqu’aux ultimes appareils entrés en service en 1945 : le chasseur Kawasaki Ki-100 et l’appareil "d’attaque spéciale"* Nakajima Ki-115 Tsurugi. Environ 400 pages pour évoquer 45 appareils, cela donne une moyenne de 9 pages par avion : voilà des chiffres qui donnent un aperçu de la quantité d’informations. Le texte est essentiellement consacré à la genèse, au développement, à la production et à la l’évolution technique de chaque modèle — ainsi que de son armement, mais la carrière opérationnelle n’est pas évoquée (ce n’est d’ailleurs pas le sujet de ce volume déjà imposant).
324 : c’est le nombre des photos, généralement de qualité, le plus souvent inédites. En tout cas, ces images n’ont pas qu’une simple fonction d’illustration, car elles sont accompagnées de légendes conséquentes (et non redondantes dans le texte).
Ces chapitres sont chacun enrichis d’une partie "Plus d’infos", regroupant des nombreux détails enrichissants, des tableaux présentant des caractéristiques techniques, ou encore le détail de la production. Outre les photographies (en noir et blanc), chaque chapitre (chaque appareil) est illustré d’un profil au trait. On ne voit guère comment faire plus complet et on est éberlué devant la somme d’informations que recèle cet ouvrage, informations que l’auteur a mis plusieurs années à collecter et à mettre en forme.

Les avions étant présentés par ordre chronologique, des balbutiements de 1910 à l’effondrement japonais de 1945, le glissement progressif d’une reproduction plus ou moins servile d’appareils occidentaux d’origines diverses vers la conception intégralement nippone est mis en évidence.

100 pages d’annexes ! Quasiment un livre dans le livre ! On y trouve les 17 avions d’observation, d’entraînement et de liaison, puis les 70 prototypes et projets étudiés à la demande de l’armée impériale. Ce n’est peut-être pas la partie la moins intéressante de l’ouvrage. Deux autres annexes présentent sur 22 pages l’armement de bord, fixe et mobile, avec là encore photographies et tableaux. Les annexes 5 et 6 (une douzaine de pages) répertorient les unités opérationnelles de l’armée impériale, avec pour chacune les dates de création et de dissolution, la fonction, les zones d’activité et la dotation en appareils. 5 pages de caractéristiques des moteurs et nous arrivons à l’imposante bibliographie.

Le tour du livre ne serait pas complet sans la mention de 121 profils en grande taille (sur 48 pages) dus à Thierry Dekker dont il n’est peut-être pas inutile de rappeler qu’en matière de profils d’avions, cet illustrateur talentueux tient actuellement le haut du pavé.

Une fois de plus, Lela Presse nous assène un livre de référence, dans la grande lignée des ouvrages de la collection Histoire de l’aviation,. Il ne nous reste plus qu’à espérer que nous pourrons bientôt associer ce volume remarquable avec une histoire des avions de la Marine impériale japonaise… du même auteur.

Philippe Ballarini


514 pages, format 21 x 29,7 cm, couverture cartonnée
121 profils couleur de Thierry Dekker
2,207 kg

- Collection Histoire de l’aviation N°25
- Les autres ouvrages de la collection Histoire de l’aviation


* attaque spéciale : expression pudique pour désigner les missions suicidaires "kamikaze".


 

Références:

Les avions de l’armée impériale japonaise
1910-1945
Bernard Baëza

Éditions Lela Presse

ISBN 978-2-914017-59-6

65 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Lela


Autres ouvrages du même éditeur
- Alouette III sous l’uniforme
- Alpha Jet
- Bloch MB.152
- Chasseurs d’assaut
- FIAT BR.20
- Furies et Crocodiles
- Guadalcanal Vol.1
- Guadalcanal Vol.2
- L’œil de la 7e armée
- L’Amiot 143
- L’aviation française en Indochine
- L’escadre au griffon [1]
- La force aérienne croate
- La guerre des Malouines
- La Jagdgeschwader 54
Les Aigles au "cœur vert" de la Luftwaffe
Tome 01

- La Kampfgeschwader 100
- La saga Étendard (Volume 1)
- La saga Étendard (Volume 2)
- Latécoère 298
- Le 350 (Belgian) Squadron
- Le Bloch 174 et ses dérivés
- Le Brewster Buffalo
- Le Fokker D.21
- Le Junkers Ju 52
- Le Loire 130
- Le Messerschmitt Me 323 Gigant
- Le Noratlas
- Le Petlyakov Pe-2
- Les autogires Lioré et Olivier LeO C.30
- Les avions Breguet [1]
- Les avions Breguet [2]
- Les avions Caudron
- Les avions de Pierre Levasseur
- Les avions Potez
- Les bombardiers quadrimoteurs soviétiques
Tupolev TB-3 & Petlyakov Pe-8

- Les Crusader français en action
- Les Curtiss H-75 de l’armée de l’Air
- Les Français dans le Bomber Command
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.1]
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.2]
- Les hydravions de la Luftwaffe [vol.3]
- Les rois du ciel
- Les Skyraider français
- Lockheed F-104 Starfighter
- Mirage F1 (Volume 1)
- Mirage F1 (Volume 2)
- Mirage III. Tome 4
- Morane-Saulnier
- P-51 Mustang
- Polikarpov I-16
- SA 321 Super Frelon
- SA 321 Super Frelon
- Samouraï sur porte-avions
- Samouraï sur porte-avions [1]
- Samouraï sur porte-avions [2]
- SNCASE SE.161 Languedoc
- Soleil Levant sur l’Australie
- V1, Arme du désespoir
- V1, Arme du désespoir

Autres ouvrages de B. Baëza
- Guadalcanal Vol.1
- Guadalcanal Vol.2
- Soleil Levant sur l’Australie

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3350 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001