Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 

 

 

 


mise en ligne: lundi 29 août 2011



Bombarder pour vaincre
Puissance aérienne et coercition dans la guerre

Robert Pape

 
   

 

 

L’ouvrage Bombing to win, publié aux États-unis en 1996 et traduit en français en 2011 par le colonel Jean-Patrice Le Saint pour la Documentation Française est un livre magistral qui analyse dans le détail l’impact du bombardement stratégique lors des campagnes passées.

Comme on peut facilement l’imaginer, l’opinion de l’universitaire politiste R.A. Pape qui rejette la thèse selon laquelle la puissance aérienne est capable à elle seule de gagner la guerre, provoque des débats passionnants. En 2008 déjà, J.P. Le Saint avait présenté au CESA un mémoire de stratégie sur cet ouvrage qui affirme notamment que « les mauvaises stratégies prospèrent dans l’ignorance ». Le ton est donné.

L’auteur analyse trente-trois campagnes aériennes, dont cinq font l’objet d’études approfondies remarquables : Japon, Corée, Vietnam, Irak et Allemagne. Il en déduit une équation dans laquelle il lie l’intérêt qu’a un "état-cible" à résister, les bénéfices qu’il peut attendre de sa résistance , la probabilité d’atteindre ces bénéfices, les coûts de la résistance et la probabilité de capacité à subir les coûts. L’auteur, qui analyse en passant la guerre entre la France et l’Algérie, fait remarquer qu’il n’est pas facile de s’en tenir à une simple formule mathématique, compte tenu notamment des facteurs humains difficilement quantifiables.

Il note par exemple que pour le Japon, ni les bombardements incendiaires ou nucléaires n’ont entraîné la population à demander l’arrêt des hostilités. Il attribue la reddition plus à l’entrée en guerre de l’URSS et au blocus naval qui asphyxiait les îles continentales. Il constate pour l’Allemagne qu’il a fallu que la totalité du territoire national soit occupé pour obtenir la reddition. Dans les deux cas, les sacrifices des populations civiles n’ont eu aucune influence sur les décisions des dirigeants.

R.A. Pape préconise l’utilisation de la puissance aérienne stratégique en association étroite avec les puissances terrestres et maritimes dans le concept du marteau et de l’enclume. Il dénonce les principes affirmant que des attaques très ciblées avec des armes de précision sur des centrales électriques ou des unités de production de carburant seraient capables de paralyser un état en le désorganisant totalement, mais que cela n’entraînerait pas pour autant les populations à demander la capitulation.

Comme le font remarquer avec un certain humour ses détracteurs, en utilisant lui-même le “carpet bombing” pour détruire les mauvaises stratégies de ses contradicteurs, l’auteur aurait-il raté l’objectif ?

Le débat est constructif, passionnant et bien argumenté. L’immixtion des sciences politiques chez les militaires est bienfaisante. Une lecture vivement recommandée.

Philippe Bauduin


Traduit de l’américain par Jean-Patrice le Saint
428 pages, 14 x 24 cm, broché
- Préface du professeur Hervé Coutau-Bégarie
- Postface de Jean-Patrice le Saint


 

Références:

Bombarder pour vaincre
Puissance aérienne et coercition dans la guerre
Robert Pape

La Documentation française / CESA

ISBN 978-2-11-008537-5

24 €






Thématique


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Documentation Française (La)


Autres ouvrages du même éditeur
- Envol vers 2025
- Histoire de l’armée de l’air
- L’histoire des hélicoptères en France depuis 1945
- L’industrie française de défense
- La doctrine des forces aériennes françaises 1912-1976
- La Guerre aérienne
- Les bases de la puissance aérienne
- Politique, défense, puissance : 30 ans d’opérations aériennes
Actes de colloque

- Questions internationales N°78 - mars-avril 2016
- Représenter le monde

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3218 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001