Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: jeudi 6 juin 2013



N°131 (County of Kent) Squadron 1941-1945

Phil H. Listemann

 
   

 

 

On pouvait logiquement s’y attendre, le fascicule consacré au No. 131 Squadron de la Royal Air Force est disponible directement en téléchargement sur www.raf-in-combat.com. Il reste possible d’en acquérir un exemplaire papier auprès de l’auteur (même adresse) ou chez des revendeurs spécialisés. Cependant, si cette évolution vers la dématérialisation est une évidence, particulièrement dans un domaine avec des faibles volumes de tirage, j’ai quand même imprimé le document virtuel. C’est quand même plus pratique pour lire, surtout si on ne possède pas un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone…

L’étude comporte 34 pages de texte en anglais plus 4 pages de profils couleurs. C’est un peu plus épais que les autres volumes de la série.

Ne changeant pas une formule à laquelle ses lecteurs sont bien habitués, et qui fonctionne bien, Philippe Listemann dresse en moins d’une page les quatre années d’existence de cette unité, à la fois un peu connue, mais pas tant que ça dans le détail. Le lecteur français moyen ayant quelques connaissances sur la RAF et les aviateurs des Forces Aériennes Françaises Libres se rappellera avoir déjà vu ce Squadron évoqué ici ou là. Ce serait même le seul reproche à faire, c’est de n’avoir pas développé un chapitre consacré à nos neufs compatriotes ayant servi en son sein. Henri de Bordas est probablement le plus connu d’entre eux, sans non plus être une « vedette » de premier plan, et la célébrité tout relative de Bernard Scheidhauer est due au fait qu’il est le seul aviateur français à avoir été repris par les Allemands ; il fut passé par les armes après avoir pris part à la « grande évasion ». Si l’auteur explique bien que le Spitfire de Scheidhauer a été récupéré et réutilisé par la Luftwaffe, il n’est nulle part précisé que l’atterrissage forcé se situe sur l’île anglo-normande de Jersey.

Ce que Philippe Listemann explique bien, c’est que l’unité est un peu particulière car elle a volé sur six versions différentes de Spitfire, dont le Mk VII, une version de haute altitude produite en petite quantité. Si sa carrière européenne est plus connue, il est tout à fait vrai qu’on oublie qu’à l’automne 1944 le Squadron a été transféré en Extrême-Orient, où il vola initialement sur Spitfire VIII, puis sur Thunderbolt II, alors que justement on a tendance à ignorer cette période et cette monture. Le palmarès n’a vraiment rien d’exceptionnel, tandis que les pertes se sont révélées plus élevées au cours de vol non opérationnels qu’au cours de missions de guerre.

On retrouve les annexes habituelles (bases, commandants et chefs d’escadrilles, décorations, sorties mensuelles, revendications de victoires, pertes opérationnelles et non opérationnelles de l’unité. C’est là que Philippe Listemann donne une mini biographie de l’aviateur concerné, lignes que j’ai beaucoup appréciées. Les autres annexes consistent en une liste des couples connus numéros de série / lettres individuelles, la liste des nombreux pilotes, triés par armée de l’air d’appartenance, y compris d’Afrique du Sud ou des États-Unis, et le tableau d’honneur.

L’iconographie noir & blanc est constituée de 8 pages montrant diverses versions de Spitfire, rien sur le Thunderbolt, ce qui n’est guère étonnant au vu du très faible nombre de sorties faites sur le gros chasseur américain, sur un théâtre d’opérations bien éloigné et de 10 pages montrant des pilotes du No. 118 Squadron. Et l’on se prend à regretter qu’aucun pilote français n’y figure. Le badge du County of Kent Squadron est reproduit en couleurs. Il est suivi de 14 profils couleurs de Spitfire, offrant un panorama de versions et de camouflages variés.

Cette production sur un Squadron ayant un petit parfum "frenchy" est bien dans la lignée des autres livrets de la collection RAF, Dominion & Allied Squadron at War, dont aucun n’a jamais montré de lacune en matière de précision et de concision. On peut souhaiter qu’une version française, légèrement augmentée par une partie justement consacrée aux aviateurs FAFL (et belges) trouverait certainement un lectorat francophone.

Jocelyn Leclercq


44 pages, 17 x 24,5 cm, couverture souple
- En anglais

RAF, Dominions & Allied Squadrons at war

RAF in combat


 

Références:

N°131 (County of Kent) Squadron 1941-1945

Phil H. Listemann

Phil Listemann Publisher

9,50 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Philedition


Autres ouvrages du même éditeur
- Air Crash 1990-1999
- AirCrash 1975
- AirCrash 2000-2009
- Boeing Fortress Mk.I
- Boulton Paul Defiant (part 1)
- Curtiss F11C/BFC & BF2C
- Grumman FF
- Grumman SF
- Hawker Fury [Part 1]
- Martin Marauder Mk.I
- No. 133 (Eagle) Squadron 1941-1942
- No. 137 Squadron 1941-1945
- No. 146 Squadron 1941-1945
- No. 441 (RCAF) Squadron 1944-1945
- No. 452 (RAAF) Squadron 1941-1945
- Northrop BT-1
- N°. 121 (Eagle) Squadron 1940-1942
- N°. 71 (Eagle) Squadron 1940-1942
- N°.310 (Czechoslovak) Squadron
- N°.312 (Czechoslovak) Squadron
- N°.453 (R.A.A.F.) Squadron
- N°.457 (RAAF) Squadron 1941-1945
- N°.485 (N.Z.) Squadron 1941-1945
- N°.501 Squadron 1939-1945
- N°128 Squadron 1941-1945
- N°168 Squadron 1942-1945
- N°309 (Polish) Squadron 1940-1947
- N°443 (RCAF) Squadron 1944-1946
- Short Singapore III
- Spitfire Mk.V in the Far East
- Spitfire Mk.VI
- Supermarine Spitfire F.24
- Supermarine Spitfire Mk.XII
- The Curtiss SB2C in French service
- The Dauntless in RNZAF service
- The North American B-25 in RAAF service
- Thunderbolt Mk.I.
- USN Aircraft 1922-1962 [1]
- USN Aircraft 1922-1962 [2]
- Westland Whirlwind

Autres ouvrages de Ph. Listemann
- Boeing Fortress Mk.I
- Boulton Paul Defiant (part 1)
- Curtiss F11C/BFC & BF2C
- Grumman FF
- Grumman SF
- Hawker Fury [Part 1]
- Martin Marauder Mk.I
- No. 133 (Eagle) Squadron 1941-1942
- No. 146 Squadron 1941-1945
- No. 441 (RCAF) Squadron 1944-1945
- No. 452 (RAAF) Squadron 1941-1945
- Northrop BT-1
- N°. 121 (Eagle) Squadron 1940-1942
- N°.310 (Czechoslovak) Squadron
- N°.312 (Czechoslovak) Squadron
- N°.457 (RAAF) Squadron 1941-1945
- N°.485 (N.Z.) Squadron 1941-1945
- N°.501 Squadron 1939-1945
- N°.71 (Eagle) Squadron 1940-1942
- N°128 Squadron 1941-1945
- N°168 Squadron 1942-1945
- N°309 (Polish) Squadron 1940-1947
- N°443 (RCAF) Squadron 1944-1946
- Spitfire Mk.VI
- Supermarine Spitfire F.24
- Supermarine Spitfire Mk.XII
- Supermarine Spitfire
Mk VI à IX et Mk XVI
Tome 2

- Supermarine Spitfire
MkI - MkII - MkV
Tome I

- The Dauntless in RNZAF service
- Thunderbolt Mk.I.
- Westland Whirlwind

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3344 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001