Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


mise en ligne: vendredi 3 juin 2016



L’aéronautique Militaire 1914-1918
Tradition & Héraldique

Philippe Jourdan

 
   

 

 

En matière de symbolique des escadrilles de la Grande Guerre, on pouvait avoir recours au monumental Moreau-Bérillon des années 70, à l’ouvrage du SHAA de 2004, au Bartlett de 2002, mais chacun présentait des inconvénients malgré des qualités indéniables, sans parler des deux volumes du Cuich, plus généraliste et contenant quant à lui des approximations certaines. Le Moreau-Bérillon avait été publié en feuillets volants, séparant illustrations et textes, ce qui rendait son utilisation fastidieuse, bien qu’il constitue un ouvrage qui fait encore référence et auquel rend hommage Philippe Jourdan. L’ouvrage collectif du SHAA rassemblait sous une forme moderne et synthétique tous les renseignements qu’on peut rechercher, en premier abord, sur une escadrille, y compris ses insignes de fuselage, mais son prix élevé n’est pas fait pour un public peu argenté. Le Bartlett, davantage tourné vers les collectionneurs d’insignes métalliques d’escadrilles, s’éloignait quelque peu des autres éléments de leur histoire, même s’il incluait quelques monographies de la plume du colonel François Blech. Quant au ouvrage de Bruno Chapelle, sa diffusion quasi confidentielle ne nous a pas permis de l’évaluer.

Il manquait donc un ouvrage synthétique, pratique, abordable qui permettrait à tous les publics de posséder une documentation de base sur les escadrilles, leurs insignes à l’Armistice et leur genèse, leurs appellations successives. Le choix délibéré de l’auteur de ne pas faire figurer les insignes successifs de certaines unités (même s’il les mentionne) permet, en seulement 117 pages, de couvrir la totalité des unités navigantes, auxquelles s’ajoutent une notice chronologique de 8 pages et quelques pages d’explications bien utiles. Chaque fois que ce fut possible, les dessins d’insignes ont été élaborés par deux infographistes à partir de photographies d’appareils, à la suite de l’analyse fine des dégradés d’époque, ainsi que de l’angle de prise de vue. Quand ce n’est pas le cas, l’auteur a l’honnêteté de citer sa source iconographique. Quelques profils couleur d’Alan D. Toelle (peut-être trop peu nombreux à notre goût) agrémentent utilement ces pages.

Ce sont plus de 600 escadrilles, camps, détachements qui sont ici présentés, tous accompagnés de leur insigne, à l’exception de 43 unités pour lesquelles aucune marque n’est parvenue à l’auteur en dépit de ses recherches... si tant est que lesdites unités en aient été dotées. *

Ceux qui connaissent Philippe Jourdan le qualifient volontiers de méticuleux, voire de pointilleux. On notera son souci de proposer un ouvrage de qualité à un tarif abordable. Les insignes sont reproduits avec une finesse remarquable sur un papier couché demi-mat de 115g/m2 garantissant une excellente impression. Ce papier a subi un traitement anti-UV à des fins de bonne conservation. Certains pourraient regretter qu’un tel livre-outil ne dispose pas d’une couverture rigide, mais ce façonnage onéreux aurait copieusement influé sur le prix de vente, rendant cet ouvrage moins accessible.

Une édition qui séduira certainement le plus grand nombre et qui faisait défaut jusqu’à présent sur la question, en dehors des monuments déjà parus mais qui sont soit épuisés, soit onéreux, soit orientés différemment.

Philippe Ballarini


128 pages, 21 x 29,7 cm, couverture souple pelliculage mat
0,507 kg

Édition bilingue français-anglais
French-English bilingual edition

- Préface de l’adjudant-chef Bernard Palmieri, division symbolique air du Service Historique de La Défense, Vincennes


* Dans sa présentation, Philippe Jourdan précise : Ultérieurement, en cas de "découverte de nouveaux insignes", le livre pourra être actualisé par envoi de fichiers pdf ou de vignettes.


NDLR : Les illustrations ci-dessous ne donnent qu’une idée approximative des pages de l’ouvrage. Dans la réalité, les caractères comme les illustrations sont d’une excellente finesse.

L'aviation Militaire 1914-1918

Avec l’aimable autorisation de © Philippe Jourdan

L'aviation Militaire 1914-1918

Avec l’aimable autorisation de © Philippe Jourdan

L'aviation Militaire 1914-1918

Avec l’aimable autorisation de © Philippe Jourdan

L'aviation Militaire 1914-1918

Avec l’aimable autorisation de © Philippe Jourdan


 

Références:

L’aéronautique Militaire 1914-1918
Tradition & Héraldique
Philippe Jourdan

Philippe Jourdan autoéditeur

ISBN 978-2-9548897-0-2

30 €







Éditeur et auteur

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3299 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001