Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Bandes dessinées

mise en ligne: jeudi 9 juillet 2015



Le bombardier blanc

Callixte

 
   

 

 

1967. Pour beaucoup de gens, c’est l’année de la Guerre des six jours ; mais c’est aussi celle de la sécession biafraise, où la France est intervenue indirectement. C’est dans ce contexte que vit Gilles Durance, gérant, puis propriétaire d’une école de pilotage. Faute de rentabilité, il n’a d’autre choix que d’accepter la tâche assignée par le SDECE (Service de documentation extérieure et de contre-espionnage) en convoyant un B-26 et sa cargaison jusqu’au Biafra.

Damien Schmitz, alias Callixte, est initialement illustrateur et dessinateur. C’est donc sans surprise que nous le retrouvons ici à l’encre et à la couleur. Il a choisi un style plutôt « ligne claire » qui rappelle par certains côtés Edgar P. Jacobs ; le dessin est relativement élégant et surtout résolument classique, ce qui colle assez bien à une histoire de la fin des années soixante – celui qui trouverait Le bombardier blanc dans un bac chez un brocanteur pourrait le croire issu directement de cette époque. La mise en couleurs vient moderniser un peu l’apparence, avec les dégradés impeccables typiques du travail à l’ordinateur, et ne souffre ni faiblesse ni force notable. L’ensemble plaira sans coup férir aux amateurs de traditions, mais la mise en page dense et riche en texte peut également manquer d’air selon les standards actuels.

Callixte est également au scénario ; cette fois, c’est une nouveauté. Il nous propose une histoire haletante, riche en surprises et en rebondissements, là encore digne des grands classiques de l’époque. Si l’aventure est bien au rendez-vous, nous serons plus critiques sur la construction : le manque de profondeur des personnages est évident — toute décision prise l’est dans l’instant, sans vraie réflexion sur les enjeux et surtout sans introspection aucune. C’est ainsi qu’un pilote qui a quitté l’armée suite à une mission trop radicale à son goût accepte sans plus d’hésitation que cela de sauter dans un cockpit à destination d’un pays en guerre civile !

Un autre aspect du scénario est assez éloigné des productions récentes : le rôle des femmes. Jamais consultées, toujours mises devant le fait accompli, elles ont pour seule tâche de suivre les hommes sans poser de question et d’accepter tranquillement d’être tenues dans l’ombre jusqu’à découvrir l’activité de leurs maris, ce qu’elles font en ronchonnant le temps d’un phylactère mais sans plus sourciller. Certes, la structure familiale traditionnelle des années 60 n’était pas tout à fait celle d’aujourd’hui, mais cantonner le beau sexe à un poste de faire-valoir sans activité propre reste franchement dépassé pour un scénario publié en 2014.

C’est d’autant plus malheureux que Callixte avait matière à faire mieux : il raconte un épisode méconnu de la "Françafrique", avec des pilotes, des barbouzes et des espions, et a consenti un certain effort documentaire — les avions ont ainsi leurs immatriculations réelles et les aménagements effectués sont conformes à la réalité. Les principales approximations sont sans doute la cohabitation des deux B-26 biafrais (il se sont en réalité relayés), ainsi que la présence d’un Transall postal dont le premier exemplaire n’a été livré qu’en 1972, mais ces éléments permettent d’accroître la tension dramatique de l’histoire et seront donc aisément pardonnés dans une bande dessinée d’aventures.

Dans l’ensemble, c’est donc peut-être la force, mais aussi sans doute la faiblesse de ce premier Gilles Durance : pour raconter une histoire des années soixante, l’auteur a construit son histoire selon les codes des BD "jeunesse" des années soixante, avec un scénario, des personnages et un dessin des années soixante. L’histoire ravira un enfant comme le faisaient les Buck Danny de cette époque, mais nous regrettons que Callixte n’ait pas adopté des codes plus modernes et plus subtils pour séduire un public actuel.

Franck Mée


48 pages, 23,5 x 31,5 cm, relié couverture cartonnée


- Les albums de la série Gilles Durance


Le bombardier blanc

Avec l’aimable autorisation des © Éditions Paquet

Le bombardier blanc

Avec l’aimable autorisation des © Éditions Paquet

Le bombardier blanc

Avec l’aimable autorisation des © Éditions Paquet


 

Références:

Le bombardier blanc

Callixte

Éditions Paquet

ISBN 978-2-88890-664-3

13,50 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Paquet


Autres ouvrages du même éditeur
- 103e escadre de chasse
- Angel Wings Tome 1
- Angel Wings Tome 2
- Angel Wings Tome 3
- Au-delà des nuages [1&2]
- Au-delà des nuages [1] Duels
- Au-delà des nuages [2]
- Bombroad #1
- Bombroad #2
- Bombroad #3
- Catalina mon amour
- Ciel de guerre [Tome 1/4]
- Ciel de guerre [Tome 2/4]
- Ciel de guerre [Tome 3/4]
- Ciel de guerre [Tome 4/4]
- Ciel en ruine [1]
- Ciel en ruine [2]
- Ciel en ruine [3]
- Ciel en ruine [4]
- Ciel en ruine [5]
- Cockpits
- Hellship
- Japanese Interceptors 1945
- King Richard
- L’armée de l’ombre [1/4]
- L’armée de l’ombre [2/4]
- L’armée de l’ombre [3/4]
- L’armée de l’ombre [4/4]
- L’as de l’aviation
- L’aviatrice [Tome 1]
- L’aviatrice [Tome 2]
- L’Oiseau blanc [Tome 1/2]
- Le courrier de Casablanca [Tome 1/2]
- Le grand duc [1]
- Le grand duc [2]
- Le grand duc [3]
- Le passeur
- Le pilote à l’edelweiss [1/3]
- Le pilote à l’edelweiss [2/3]
- Le pilote à l’edelweiss [3/3]
- Le pilote à l’edelweiss [Intégrale]
- Le premier vol d’Oscar
- Le temps des hélices
- Le vol du Concorde
- Les ailes du singe #1
- Les ailes du singe #2
- Lieutenant Mac Fly
- Malouines
- Misty Mission #2
- Perinotto Artbook #1
- Perinotto Artbook #2
- Perinotto Artbook #3
- Pin-up Wings Tome 1
- Pin-up Wings Tome 2
- Pin-up Wings Tome 3
- Pin-up Wings Tome 4
- Speedbirds #1.1
- Speedbirds #1.2
- Speedbirds 2
- Tucker - Tome 1 : Les derniers jours de Zapata
- Typhoon [Tome 1/2]
- Typhoon [Tome 2/2]
- Un cri dans le ciel bleu
- Un jour de mai
- Un solo qui décoiffe !

Autres ouvrages de Callixte
- Catalina mon amour
- Le vol du Concorde

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3350 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001