Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: samedi 10 janvier 2015



Le temps des ingénieurs de la navigation aérienne
Mémoires techniques, 1945-1985

Collectif

 
   

 

 

L’un des premiers ouvrages publiés par la mission Mémoire de l’Aviation Civile avait été consacré au rôle des ingénieurs français de l’Aviation Civile dans l’aménagement des moyens de navigation aérienne en Afrique Occidentale et Centrale dans les années qui suivirent la Seconde Guerre mondiale, ceci en partant pratiquement d’une page blanche.
Si le trafic aérien avait été plus important en métropole avant de déclenchement de la guerre, les ravages de celle-ci laissaient le territoire hexagonal dans une situation qui n’était guère plus brillante : il suffit de lire les souvenirs de Raymond Vanier consacré au démarrage de la Postale de Nuit dans le chapitre de son livre Tout pour la Ligne, pour comprendre l’état de dénuement dans lequel se trouvaient alors les services de la navigation aérienne dans notre pays. La France métropolitaine se trouvant par ailleurs au carrefour des pays d’Europe de l’Ouest qui, comme elle, entendaient développer le plus rapidement possible le trafic aérien commercial, notre pays devait s’atteler de toute urgence à l’établissement d’un réseau de routes aériennes contrôlées.
L’état de l’industrie aéronautique — et le retard qu’elle avait pris — imposait bien entendu de faire appel dans un premier temps à des entreprises anglo-saxonnes pour obtenir le matériel nécessaire, laissant l’administration française de l’aviation civile prisonnière des délais de livraison et de la fiabilité des équipements que voulaient bien lui livrer ses fournisseurs.
Il fut donc décidé de se lancer dans un vaste programme de développement d’une industrie nationale d’équipement de contrôle aérien, dans le cadre d’une proche coopération entre administration utilisatrice et industriels.
Le but initial du présent ouvrage était de décrire la remarquable réussite de cet ambitieux projet qui connut par la suite à l’exportation un succès comparable à celui des programmes aéronautiques comme la Caravelle, le Mirage III ou les hélicoptères Alouette, beaucoup mieux connus du grand public.
Toutefois, il apparut souhaitable aux promoteurs de ce travail d’en étendre le propos à l’organisation d’une nouvelle administration de l’Aviation Civile en France au même moment, qui puisse prendre le relais des services de la Navigation Aérienne apparus après la Première Guerre mondiale – dont Vital Ferry-> mot311 rappelle rapidement et utilement l’histoire avec le talent qu’on lui connaît.

Comme pour le précédent ouvrage "africain", on trouvera dans ce livre des "mémoires" (au sens de témoignages des acteurs de cette aventure technique) permettant de compléter ce que peuvent nous apprendre les archives conservées, mémoires parfois assez techniques sans être inaccessibles pour autant que l’on ait quelques notions techniques élémentaires.
La période couverte s’arrête en 1985, année de la mise en service du Centre de Contrôle Régional de Reims, premier du genre à être automatisé, marquant ainsi la fin d’une époque.
Tous les acteurs interrogés parlent d’une période enthousiasmante sur le plan professionnel, pendant laquelle des moyens financiers assez larges leur donnaient une grande liberté de travail, témoignage supplémentaire que cette époque est bien rentrée dans l’Histoire ! Nous avions salué d’un Coup de cœur l’ensemble des précédentes publications de la Mission Mémoire de l’Aviation Civile et nous ne pouvons qu’y associer ce dernier ouvrage, avec lequel se poursuit l’exploration du passé des institutions de l’aviation civile dans notre pays.

On pourra consulter une version électronique de l’ouvrage, ou bien adresser une demande assortie de ses coordonnées pour en recevoir gracieusement un exemplaire imprimé.

Pierre-François Mary


250 pages, 24 x 24 cm, couverture souple


Cet ouvrage fait partie d’une série de volumes publiés par la Mission "Mémoire l’aviation civile" créée en 2004, très souvent avec l’aide d’association d’anciens de l’aviation civile.
L’organisme éditeur n’ayant pas de vocation commerciale, ces ouvrages publiés ne sont pas mis en vente. Pour tous renseignements, s’adresser à La Mission Mémoire l’aviation civile


 

Références:

Le temps des ingénieurs de la navigation aérienne
Mémoires techniques, 1945-1985
Collectif

DGAC Mémoire de l’aviation civile

ISBN 978-2-11-138562-7







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- DGAC, mission mémoire de l’aviation civile


Autres ouvrages du même éditeur
- 60 ans de contrôle aérien en route
- Atlas historique des terrains d’aviation (CD-Rom)
- Biscarosse, mémoire du parachutisme civil
- L’Aviation civile
- L’exploitation commerciale des Latécoère 631
- La mémoire des anciens de l’aviation civile et de la météorologie
- Le temps des ingénieurs de la navigation aérienne
- Les ailes de Saint-Yan
- Mémoire de l’aviation civile
- Mérignac au temps des hélices – 1910-1960
- Montpellier, entre ciel et mer
- Voler ou ne pas voler, telle est la question

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3405 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001