Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: mercredi 22 mars 2017



L’Étoile d’Afrique
L’histoire de Hans-Joachim Marseille
L’as des as de la Luftwaffe dans le ciel d’Afrique du Nord

Colin D. Heaton & Anne-Marie Lewis

 
   

 

 

Même s’il est connu que les pilotes de chasse échappaient au conformisme rigide de la Wehrmacht, Hans-Joachim Marseille avait un effet profondément dissonant au sein de la Luftwaffe, tant par son apparence que par son comportement. Étonnant personnage d’allure quasi enfantine (et fort peu virile au regard des canons esthétiques du III. Reich), passablement individualiste, rétif à la discipline, il n’en fut pas moins le grand As de la chasse allemande dans le ciel d’Afrique du Nord et aurait pu, selon Hannes Trautloft*, « devenir l’as absolu, au-dessus de Hartmann, s’il avait vécu. »
Ses contemporains portaient sur lui un regard qui en dit long sur son caractère assez peu conventionnel (citations extraites de l’ouvrage) :
« Marseille était un modèle idéal pour la jeunesse allemande… jusqu’à ce qu’il ouvre la bouche. » (Artur Axmann*)
« Il avait l’air d’avoir douze ans, et se comportait parfois comme s’il les avait réellement. » (Werner Schröer*)
« Je ne pouvais croire ce clown, son manque de tenue et son audace me stupéfièrent. » (Johannes Steinhoff*)

En 200 pages, 10 chapitres et un épilogue, c’est toute l’existence de l’éphémère "étoile d’Afrique" qui est narrée par le menu, avec un impressionnant luxe de détails. L’accent est mis sur sa carrière de pilote, sa prime jeunesse étant à peine effleurée. Le texte est soutenu et émaillé d’anecdotes (le sujet s’y prête), de citations ainsi que de témoignages, comme ceux de Hans Baur* et d’Adolf Galland* sur des rencontres de Marseille avec Hitler et Göring : ahurissant ! "Jochen" était quelqu’un de singulièrement atypique, et cet ouvrage fait bien ressortir cet aspect ; pour autant, le versant opérationnel n’est nullement négligé et le livre ne se limite pas, loin s’en faut, aux excentricités de Marseille.

On notera la présence de photos d’époque en couleur. L’iconographie est abondante, même si la plupart des clichés sont connus des "amateurs éclairés". Comme c’est de mise chez Heimdal, elle est enrichie de photographies d’équipements (tenues de vol, coiffures, parachute, armement…)

Les annexes sont bien présentes, avec une chronologie détaillée, une carte des affectations, un tableau illustré des insignes de la Luftwaffe, le décompte des victoires (malheureusement accompagné de commentaires en "pattes de mouches"), quelques profils et insignes ainsi qu’une bibliographie (essentiellement en anglais). Les esprits chagrins regretteront l’absence d’un index des noms cités qui eût été le bienvenu.

Les auteurs, Colin D. Heaton, historien de la Seconde Guerre mondiale, et Anne-Marie Lewis, spécialiste en relations internationales, forment un tandem prolifique ayant publié plusieurs ouvrages de qualité, les As de la Luftwaffe étant un de leurs sujets de prédilection. L’ouvrage original, The Star of Africa : The Story of Hans Marseille, the Rogue Luftwaffe Ace Who Dominated the WWII Skies était paru en 2012 chez Zenith Press (USA). La traduction est soignée : effectuée par Denis Van Den Brink, elle a ensuite été entièrement revue par Éric Lefèvre, ce qui préserve ce volume des approximations cocasses que l’on trouve si souvent dans les ouvrages traduits. Un ouvrage équilibré, dans sa construction comme dans la proportion d’images par rapport au texte.

Personnage peu banal, Hans-Joachim Marseille est vraisemblablement l’un des personnages combattants parmi les plus intéressants de la Seconde Guerre mondiale. Nul n’est besoin d’être un "luftwaffelâtre" invétéré pour trouver de l’intérêt à ce livre abordable par tous. Sacré bonhomme que ce "Jochen" qui refusa ouvertement d’adhérer au parti nazi et se permit, devant Hitler et d’un ton rigolard, de faire remarquer que Göring avait les ongles vernis !

Philippe Ballarini


200 pages, 21 x 29,7 cm, relié
1,135 kg


*Oberst (colonel) Hannes Trautloft : 560 missions, 58 victoires, inspecteur de la chasse de jour
*Artur Axmann : nazi convaincu, successeur en 1940 de Baldur von Schirach à la tête des Hitlerjugend (Jeunesses hitlériennes). On comprend qu’il n’apprécie guère Hans-Joachim Marseille.
*Major (Commandant) Werner Schröer : pilote de chasse, 197 missions, 114 victoires. Un des rares grands As allemands à avoir survécu.
*Oberst (colonel) Johannes Steinhoff : pilote de chasse, 176 victoires. Il termina la guerre aux commandes d’un Me 262.
*Hans Baur : pilote personnel d’Adolf Hitler
*Generalleutnant (général de division) Adolf Galland : pilote de chasse, 705 missions, 104 victoires, General der Jagdflieger (général de la chasse)


- Première édition : Star of Africa : The story of Hans Marseille, the Rogue Luftwaffe Ace who dominated the WWII skies (Zenith Press 2012)
- Traduit de l’anglais (USA) par Denis Van den Brink, traduction revue et complétée par Éric Lefèvre


 

Références:

L’Étoile d’Afrique
L’histoire de Hans-Joachim Marseille
L’as des as de la Luftwaffe dans le ciel d’Afrique du Nord
Colin D. Heaton & Anne-Marie Lewis

Heimdal

ISBN 978-2-84048-3441-7

39,50 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Heimdal


Autres ouvrages du même éditeur
- 362nd Fighter Group
- 404th Fighter Group
- 50 aérodromes pour une victoire
- 82nd Airborne Division
- Corsair Vought F4U
- D-Day Gliders
- Deutsche Luftwaffe
- Forgotten Wings
- Histoire de l’aérodrome de Caen-Carpiquet
Un destin tourmenté

- Histoire des escadres de l’armée de l’air
- Itinéraire d’un Français Libre
- Jour-J
Ce qu’on ne vous a pas dit

- L’aviation allemande
1919 - 1939

- La 101st Airborne Division dans la Seconde Guerre mondiale
- La Flak de la Wiking
- La Luftwaffe face au Débarquement
- La Wekusta 2 au combat
- Les paras de la 82nd Airborne
- Les paras français du jour J
- Les pilotes français du 6 juin 1944
- Normandie 44
- Normandie-Niémen
- Portés disparus
- Quand l’or noir coulait à flots
- Un du Normandie-Niémen

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3320 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001