Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: lundi 17 juillet 2017



Les paras français du jour J

Jean-Charles Stasi

 
   

 

 

"Qui ose gagne"*. Cette devise glorieuse et déterminée, qui sera adoptée en 1946 par la demi-brigade de parachutistes SAS*, résume l’état d’esprit des jeunes volontaires qui, à la suite du capitaine Georges Bergé, se mirent à la disposition de la France Libre du général de Gaulle pour devenir les paras du 1er RPIMa*. Car en ce qui concerne "oser", disons-le tout net, il fallait être audacieux aux limites de l’inconscience… ou pétri de l’esprit de sacrifice (à 28 ans, on était un "petit vieux").

En 1940, le parachutisme militaire était l’apanage des troupes allemandes, lesquelles avaient brillé lors de la prise du fort belge d’Ében-Émael. Très vite, Britanniques et Français mirent eux aussi sur pied des raids audacieux, portant le fer et le feu derrière les lignes ennemies, en Afrique, puis sur le sol français. Coups de main, sabotages, actions "commando"… les raids en Jeep mèneront les paras français à travers la France jusqu’en Belgique et en Hollande. Du moins pour ceux qui ne seront pas tombés sous les balles allemandes… ou vichystes.

C’est l’épopée de cette troupe d’élite qui est évoquée dans ce livre abondamment illustré, depuis l’épopée du paquebot polonais Jean-Sobieski et les premiers raids sur la France — comme celui sur la centrale électrique de Pessac — jusqu’à l’héroïque et dramatique soutien d’avril 1945 à la Résistance hollandaise.

Jean-Charles Stasi a vraisemblablement cherché à tirer de l’oubli la poignée de parachutistes français du 4th SAS qui, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, furent les premiers à être engagés sur le territoire français dans le cadre des opérations du Débarquement en Normandie. En revanche, l’auteur ne se limite pas à ces opérations en Bretagne : il évoque également l’action antérieure des paras français en Libye ainsi que l’épuisante formation dans le camp d’Auchinleck.

Comme c’est souvent de mise chez Heimdal, l’iconographie joue un rôle important et occupe sensiblement autant de place que le texte. Photographies d’époque, bien entendu, mais également cartes, photos de matériel conservé dans des musées, ainsi que quelques profils d’avions dus à Thierry Vallet.

Dans sa bibliographie, Jean-Charles Stasi cite le livre de David Portier, Les parachutistes SAS de la France Libre, 1940-1945. Un même sujet, mais un traitement fort différent. Les paras français du Jour J vise un lectorat que le sujet intéresse, mais qui n’a peut-être pas envie de s’adonner à la lecture d’un "pavé" de plus de 500 pages.

Philippe Ballarini


* "Qui ose gagne" : traduction la devise des SAS britanniques "Who dares wins"
* SAS : Special Air Service, unité de forces spéciales de l’armée britannique * RPIMa : Régiment de parachutistes d’infanterie de marine


80 pages A4, relié
0,563 kg


 

Références:

Les paras français du jour J

Jean-Charles Stasi

Heimdal

ISBN 978-2-84048-462-2

19,50 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Heimdal


Autres ouvrages du même éditeur
- 362nd Fighter Group
- 404th Fighter Group
- 50 aérodromes pour une victoire
- 82nd Airborne Division
- Corsair Vought F4U
- D-Day Gliders
- Deutsche Luftwaffe
- Forgotten Wings
- Histoire de l’aérodrome de Caen-Carpiquet
Un destin tourmenté

- Histoire des escadres de l’armée de l’air
- Itinéraire d’un Français Libre
- Jour-J
Ce qu’on ne vous a pas dit

- L’aviation allemande
1919 - 1939

- L’Étoile d’Afrique
- La 101st Airborne Division dans la Seconde Guerre mondiale
- La Flak de la Wiking
- La Luftwaffe face au Débarquement
- La Wekusta 2 au combat
- Les paras de la 82nd Airborne
- Les pilotes français du 6 juin 1944
- Normandie 44
- Normandie-Niémen
- Portés disparus
- Quand l’or noir coulait à flots
- Un du Normandie-Niémen

Autres ouvrages de J.-Ch. Stasi
- Jour-J
Ce qu’on ne vous a pas dit

- L’aviation allemande
1919 - 1939

- L’épopée du Normandie-Niémen
- L’épopée du Normandie-Niémen
- Normandie-Niémen

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3326 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001