Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: jeudi 13 juillet 2017



L’exploitation commerciale des Latécoère 631
Hydrobases et plans d’eau utilisés

Pascal Parpaite

 
   

 

 

Appareil de gros tonnage et à grand rayon d’action, le Latécoère 631 n’a effectué qu’une courte carrière commerciale, de 1945 à 1955. Précurseur et innovant à la fin des années trente, époque de sa conception, ce géant des airs vit son destin contrarié par la guerre. Plus gros appareil en service au monde lorsqu’il fut mis en exploitation par Air France, en 1947, il devint l’emblème de la renaissance de l’aviation française d’après-guerre.

Il était pourtant déjà dépassé, et il entrait en service alors même que l’aviation terrestre prenait le pas sur l’hydraviation. De surcroît, sa brève histoire fut endeuillée par des accidents dramatiques, qui mirent prématurément fin à son exploitation. Sur les onze exemplaires construits, seuls quatre eurent une réelle activité commerciale. Les autres n’effectuèrent que des campagnes d’essais, et la construction de l’un d’entre eux n’alla d’ailleurs pas jusqu’à son terme.

L’histoire du 631 est étroitement liée à celles de Biscarrosse et de la ligne des Antilles, et ce livre renoue avec l’enthousiasme qui marqua le début des vols. Il retrace les périodes peu connues de l’exploitation du Laté par la SEMAF puis par France-Hydro et s’efforce de mettre en lumière la complexité des relations entre les sociétés exploitantes et les services de L’État. Il évoque aussi les hydrobases liées à son histoire, celle des Hourtiquets en premier lieu, mais également celles de Port-Étienne, Fort-de-France, Douala, Léré ou Dakar. L’ouvrage décrit enfin les accidents qui jalonnèrent la vie du Laté, en s’attachant aux questions techniques, aux analyses des commissions d’enquête et, bien sûr, aux aspects humains de ces drames.

Trop tôt, trop tard… les services de l’État mirent sans doute trop d’espoirs dans cet appareil, conduisant à une mise au point à marche forcée et à une mise en ligne précipitée. Avion malchanceux, le Latécoère 631 a tout de même à son actif d’avoir effectué durant un an la plus longue liaison commerciale sans escale, de Port-Étienne à Fort-de-France (4700 km) et d’avoir battu plusieurs records du monde. Pour tous ceux qui ont participé à sa courte vie, et dont l’on retrouvera dans ces pages les noms et parfois les visages, l’aventure du Latécoère 631 est restée l’un des moments les plus intenses de leur carrière. Ils étaient jeunes et avaient tous la certitude de réussir ce défi.


366 pages, 24 x 24 cm, couverture souple
1,457 kg

Lecteur : Pierre-François Mary


 

Références:

L’exploitation commerciale des Latécoère 631
Hydrobases et plans d’eau utilisés
Pascal Parpaite

DGAC Mémoire de l’aviation civile

ISBN 978-2-11-139696-8







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- DGAC, mission mémoire de l’aviation civile


Autres ouvrages du même éditeur
- 60 ans de contrôle aérien en route
- Atlas historique des terrains d’aviation (CD-Rom)
- Biscarosse, mémoire du parachutisme civil
- L’Aviation civile
- La mémoire des anciens de l’aviation civile et de la météorologie
- Le temps des ingénieurs de la navigation aérienne
- Le temps des ingénieurs de la navigation aérienne
- Les ailes de Saint-Yan
- Mémoire de l’aviation civile
- Mérignac au temps des hélices – 1910-1960
- Montpellier, entre ciel et mer
- Voler ou ne pas voler, telle est la question

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3387 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001