Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: mardi 13 mars 2018



Guide des archives et de la bibliothèque
du Service Historique de la Défense



 
   

 

 

Nous avions signalé en 2013 la sortie d’un petit guide Archives militaires, mode d’emploi destiné aux visiteurs néophytes toujours plus nombreux qui souhaitaient consulter les archives détenues par le Service Historique de la Défense (SHD) à Vincennes. Il entendait peut-être également répondre à ceux qui voyaient dans certaines procédures internes au SHD une manière déguisée de tenter d’en limiter l’accès aux chercheurs extérieurs au monde académique ; malheureusement, la réalité n’est probablement que comptable, car dans un récent ouvrage, l’universitaire Ronald Hubscher expliquait que les conditions d’accès aux documents ne lui avaient pas permis de réaliser une étude statistique véritablement valable sur les origines sociales des pilotes français de Grande Guerre. Quoi qu’il en soit, cet excellent guide, essentiellement pratique, ne faisait qu’esquisser le contenu des fonds militaires français, conservés de manière significative depuis le début du XVIe siècle, si l’on exclut quelques épaves remontant à la fin du Moyen-âge.

Cet imposant volume (près de 2 kg !) est tout autre ; malgré une belle mise en page et de nombreuses illustrations, il s’agit bien d’un document de travail destiné à décrire l’ensemble des fonds détenus par le SHD, à Vincennes bien sûr, mais également dans les autres dépôts disséminés à travers la France, à Châtellerault pour les archives de l’Armement, et dans les ports militaires pour une bonne part des archives de la Royale.
Il vient remplacer un ouvrage publié en 2001 par ce qui à l’époque n’était encore que le service historique de l’armée de Terre ; après la fusion en 2005 des divers services historiques (Marine, Armée de l’Air, Gendarmerie, etc.), publier un nouveau document couvrant l’ensemble des archives militaires françaises était devenu indispensable.

Document de travail, il est certes destiné avant tout au chercheur fréquentant les salles de lecture du SHD à travers la France, mais il constitue également un ouvrage particulièrement intéressant pour le simple amateur d’histoire, à travers le travail éditorial considérable qui accompagne les références, depuis une passionnante introduction générale décrivant l’histoire de la formation de ces fonds, jusqu’aux nombreux commentaires accompagnant l’état descriptif des archives dont le contenu de chaque sous-série n’a bien entendu pas pu être détaillé — c’est le rôle des instruments de recherches disponibles en ligne ou sur place dont l’existence est précisée tout au long de l’ouvrage.

Il est bien entendu que l’objet d’un tel ouvrage dépasse largement le cadre de la seule histoire de l’aéronautique – qu’elle soit terrestre ou navale, mais les habitués de Vincennes savent bien que le fonds constitué dans les années trente pour le nouveau ministère de l’Air, et détenu un temps par le défunt SHAA*, était loin d’être le seul à couvrir le sujet qui nous intéresse : on peut citer par exemple les archives du génie pour tout ce qui se rapporte aux infrastructures des bases aériennes, et pour ce qui concerne la première guerre mondiale, ce sont pratiquement toutes les archives de l’armée, depuis les grands commandements jusqu’aux journaux de marche des unités terrestres, qui peuvent venir compléter les fonds de l’aéronautique militaire, que l’on sait particulièrement lacunaires pour ce qui concerne ce conflit. En cette année 2018, alors que le service de documentation du musée de l’Air et l’Espace achève enfin une longue période de réorganisation dans de nouveaux locaux, peut-être l’arrivée d’un tel document sur quelque bureau bourgetin pourra-t-il être une source d’inspiration…

Le prix modique de ce gros ouvrage en rend l’acquisition presque indispensable pour tous ceux qui, dans un avenir plus ou moins proche, envisagent de consulter les archives du Service Historique de la Défense, mais répétons-le, tout autant pour tous ceux qui considèrent qu’on ne peut réellement s’intéresser à l’histoire sans se pencher sur la manière dont elle est faite.

Pierre-François Mary

Sous la direction de Henri Zuber, Thierry Sarmant et Bernard Fonck
Préface de Pierre Laugeay, administrateur général, chef du Service historique de la Défense


* SHAA : Service Historique de l’Armée de l’Air, devenu SHD Air en 2005


756 pages, 18 x 24 cm, broché
1,720 kg


 

Références:

Guide des archives et de la bibliothèque
du Service Historique de la Défense



Service Historique de la Défense

ISBN 978-2-11129-074-7

22 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Service Historique de la Défense


Autres ouvrages du même éditeur
- Archives de l’Aéronautique Militaire
de la Première Guerre mondiale

- Archives militaires mode d’emploi
- Aux armes citoyennes !
- Aviateurs de la liberté
- Du rêve... au Mirage
- Jules Roy, un engagement
- L’armée de l’air : Arrêt sur images
- La reconnaissance, fonction opérationnelle
- Le corsaire de l’air
- Le général d’armée aérienne Martial Valin
- Le transport aérien militaire français
- Les Ailes du désert
- Les enseignements de la guerre d’Indochine (1945-1954) [Tome 1]
- Les enseignements de la guerre d’Indochine (1945-1954) [Tome 2]
- Les escadrilles de l’aéronautique militaire française
- Mes carnets
- Naissance de l’armée de l’Air
- Regards sur l’aviation militaire française en Algérie 1954 - 1962
- Rotors dans le ciel d’Indochine (Vol. 1)
- Rotors dans le ciel d’Indochine (Vol. 2)
- Rotors dans le ciel d’Indochine (Vol. 3)

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3488 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001