Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: vendredi 1er mars 2019



Antoine Laplasse
Enfant du Beaujolais
As de la Première Guerre mondiale

Didier Bazy

 
   

 

 

Antoine Laplasse, as aux huit victoires acquises à la SPA 75, disparaît sans laisser de traces dans la forêt axomoise de Saint-Gobain le 22 août 1918, non sans y avoir grillé plusieurs saucisses à croix noires. L’as s’est d’ailleurs si bien fait oublié que son nom n’apparaît même pas sur le monument aux morts de son village natal de Vernay, petite commune rhodanienne située en plein Beaujolais.

Le premier devoir de mémoire de Didier Bazy, alors maire de la commune, fut de rétablir cet oubli le 11 novembre 2010. Puis naquit alors l’idée d’un livre pour la jeunesse, jeunesse qu’il guiderait vers une rencontre du personnage d’Antoine Laplasse, son époque, son langage et ses émotions ; bref, sortir de l’oubli cet as tout en attirant l’attention des plus jeunes sur le tragique de cette époque. Et c’est en cela que ce livre est original, car cette recherche de la sensibilisation à l’historique à travers des propos fictionnels où l’auteur se met à la place de son héros pour mieux en faire appréhender sa réalité à d’autres suscite un intérêt certain (bien que parfois discutable). Il en résulte un essai osé, inclassable car unique en son genre à ma connaissance, mais qui ne laisse pas indifférent.

Le court mais percutant récit est complété par une riche illustration — le plus souvent en couleur — que ce soit par des reproductions d’aquarelles signées François Flameng ou Maurice Bourguignon, peintres aux armées, ou par de nombreuses photos d’époque ainsi que des clichés plus contemporains. Deux derniers chapitres, l’un consacré à "un carré d’as en Beaujolais" (cuvée 1914-1918) parmi lesquels un certain Joseph Frantz, suivi "d’une mission de chasse au XXIe siècle" par un héritier des traditions de la SPA 75, créent un véritable lien sous forme de tonneau barriqué entre vieilles tiges et pilotes de Mirage 2000. Certainement de quoi amorcer une passion vers des trajectoires aériennes prometteuses.

Je n’émettrai qu’un seul regret : l’usage du vocabulaire du Poilu aurait nécessité quelques notes de bas de page, voire un petit glossaire, afin de clarifier le sens de certains mots à l’emploi éphémère aujourd’hui disparu.

Un livre contre l’oubli, courageux et à saluer.

Thierry Matra


112 pages, 15 x 21 cm, broché
0,156 kg


 

Références:

Antoine Laplasse
Enfant du Beaujolais
As de la Première Guerre mondiale

Didier Bazy

Éditions du Poutan

ISBN 978-2-37553-037-5

14,50 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Poutan

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3671 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini
Rédacteur en chef : Philippe Ballarini - Rédacteur en chef adjoint : Frédéric Marsaly - Responsable technique : Franck Mée

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001