Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Récits et romans

mise en ligne: vendredi 23 novembre 2018



Putain d’avion
C’était mieux les petits vols de nuit

Gustave Olivier Tison

 
   

 

 

Malgré son titre et sa couverture, ce livre est finalement assez peu aéronautique. Certes, c’est un évènement aéronautique, et un deuil collectif, qui en est à la source ; et l’auteur, pilote privé d’avion, parle un peu de sa passion dans ses pages… Mais ce qu’il veut nous faire partager est tout autre chose. Ce livre raconte en fait un plongeon interminable dans la douleur que l’on dit la plus vive : celle d’un parent qui a perdu son enfant dans un accident d’une brutalité extrême.

Le fils de Gustave-Olivier Tison s’appelait Gildas ; il était pilote de chasse dans l’Armée de l’Air. Il est mort avec 8 de ses camarades le 26 janvier 2015, sur la base aérienne espagnole d’Albacete. Ce jour-là, l’écrasement d’un F-16 grec a tué 11 personnes, et fait de nombreux blessés. Le livre ne décrit pas l’accident par le détail. D’ailleurs les faits ont été largement relatés par la presse. Ce qu’il nous dit, c’est le malheur. Profond, durable. Un amoncèlement de questions, de colère, de schémas de pensée irrationnels…

La démarche est évidemment très personnelle, mais finalement simple : laisser une trace de cette chose pour plus tard, pour ceux qui viendront... Probablement aussi, comme l’auteur le suggère, pour qu’il puisse continuer à vivre sans son enfant. Faire le long chemin du deuil…

Dès les premières pages, et tout au long du livre, Gustave-Olivier Tison a choisi de faire s’entrechoquer les souvenirs du temps du bonheur, et les manifestations d’une souffrance insondable, qui se succèdent sans cesse, souvent sans ordre particulier. Au-delà du principe narratif lui-même, on est saisi par cette alternance presque choquante, comme par quelque chose qu’on n’arrive pas à accepter de ressentir… Cela dit, comme il s’agit malgré tout d’un ouvrage de librairie, on pourrait regretter cette répétition lancinante, parfois pénible. Il est dommage que l’auteur n’ait pas été mieux épaulé par son éditeur dans la construction de son ouvrage. Mais avec ce livre on est moins dans la narration que dans le partage affectif ; il faut accepter d’être touché…

On lira Putain d’avion pour le partage, pour les émotions qu’il suscite. Moins pour ses aspects aéronautiques, tant il est vrai que cette terrible histoire aurait pu arriver dans un tout autre cadre. On le lira parce que c’est une histoire humaine.

Philippe Boulay


248 pages, 14 x 22,5 cm, broché


 

Références:

Putain d’avion
C’était mieux les petits vols de nuit

Gustave Olivier Tison

Les Éditions du Panthéon

ISBN 978-2-7547-4130-9

19,90 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Panthéon

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3547 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001