Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

Notre librairie

partenaire


Rechercher sur ce site

Vous êtes ici : Histoire régionale

mise en ligne: mercredi 1er juin 2022



Un bombardement tactique en Normandie
Torigni Road Junction

Lionel Lemarchant

 
   

 

 

Nous voici en face d’un livre de 344 pages au format A4, réalisé en autoédition par Lionel Lemarchant, qui en a également assuré la mise en page. Avant-propos et introduction cèdent la place à huit chapitres, une conclusion, des annexes, bibliographie et remerciements. Citer ces chapitres permet d’évoquer la démarche de Lionel Lemarchant, expliquer autant qu’il est possible, ce qui s’est produit, pourquoi, comment, dans le ciel et les rues de la petite ville normande de Torigny, en juin 1944.

- Chapitre 1 : avènement des bombardiers
- Chapitre 2 : une technologie en marche
- Chapitre 3 : aux prémices du chaos
- Chapitre 4 : Torigny road junction
- Chapitre 5 : chronologie et rapports
- Chapitre 6 : Enigmes et faits autour du 12 juin
- Chapitre 7 : la guerre des Marauders continue
- Chapitre 8 : bombardier ou ne pas bombarder…

Il est très vite apparent que Lionel Lemarchant a mené des recherches approfondies dès qu’il s’est emparé du sujet, et que cela ne date pas d’hier. Les archives militaires américaines sur le déroulement de la mission ont été abondamment exploitées, et il a l’honnêteté de laisser les vides, lorsqu’il y en a, ou que des documents sont simplement illisibles ou indéchiffrables. Il faut avoir étudié des documents similaires pour se rendre compte du travail accompli. Son travail d’extrapolation et d’explications, notamment au moyen de photographies annotées par ses soins est très appréciable. Certains passages perdront des lecteurs, car peut-être trop techniques, certains aspects étant peut-être trop difficiles à vulgariser (les pages sur les viseurs, bombes, détonateurs par exemple).

Lionel Lemarchant tente le grand écart avec ce livre qui d’un côté trouvera un lectorat local, surement meurtri par une perte familiale lors de ces bombardements, à tout le moins impliqué à titre personnel, mais non spécialiste de l’aviation, et d’autre part un lectorat de passionnés d’aviation militaire, que la surabondance de détails locaux finirait par lasser. Il s’en sort avec les honneurs, car il a su recueillir des témoignages des personnes concernées par ces journées, qu’elles se soient trouvées au sol sous les bombes, ou dans les avions qui les larguaient, et utiliser les documents relatifs à ces missions de bombardement, et relier les fils du passé.

Si le fond appelle peu de remarques, la forme pêche un peu plus. Des fautes de français ici et là, des orthographes de noms propres erronées (Haasbjoern alors qu’il n’y a pas de s, Clostermann avec un seul n), des erreurs sur les grades de la Royal Air Force pour les rares fois où elle est évoquée, des changements de police de caractères variables qui pourraient en énerver certains, une absence de cohérence sur l’usage des quantièmes (à la française quand on cite les unités « à l’américaine », et des traits d’union à profusion (Bomber-Command, Fighter-Command, etc…) où il n’en faut pas, alors qu’il en manque là où il en faudrait (B26, P47…). Cela en devient irritant, mais il s’agit là de défauts de forme et non de fond, et une relecture par un œil extérieur, neuf et connaisseur aurait surement permis d’éviter ces imperfections. Cela est dû à la volonté de l’auteur de maitriser la totalité de sa production, une limite fréquente dans l’autoédition.

Par son épaisseur, par sa technicité, par la profondeur de sa recherche, ce livre est exigeant et occupera ses lecteurs pendant de longues heures. Il complète fort utilement les quelques livres évoquant des bombardements aériens, souvent de type stratégique, et rarement aussi détaillés.

Jocelyn Leclercq


346 pages, 21 x 29,7 cm (A4), couverture souple
1,478 kg



 

Références:

Un bombardement tactique en Normandie
Torigni Road Junction

Lionel Lemarchant

Lionel Lemarchant

ISBN 979-10-699-6743-4

35 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Lionel Lemarchant

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 4437 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini
Rédacteur en chef : Frédéric Marsaly
Responsable département périodiques : Laurent Rastel

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, R. Françon, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy

D. Liron, Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001