Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

Notre librairie

partenaire


Rechercher sur ce site

Vous êtes ici : Histoire régionale

mise en ligne: jeudi 25 janvier 2024



L’aviation à la Réunion
Une page de notre histoire

Alain Hoarau

 
   

 

 

Lorsque Marcel Goulette et ses deux coéquipiers posèrent pour la première fois un avion à la Réunion en 1929, il n’est pas certain que l’événement ait laissé un souvenir dans l’esprit de l’auteur, Alain Hoarau, qui n’est alors âgé que de deux ans ; par contre, le spectacle des avions de l’Aéro-Club Roland Garros créé quelques années plus tard va certainement accompagner son enfance, d’autant qu’on ne peut alors guère échapper au passage des pilotes locaux qui sont condamnés à faire le tour de leur île entre l’Océan et la montagne, exception faite de quelques traversées vers l’île Maurice qui ne se termineront pas toujours bien, hélas.

Roland Garros…, on ne peut l’éviter en parlant de l’aviation à la Réunion, même s’il l’a quittée à l’age de quatre ans pour n’y revenir passer que quelques séjours pendant son enfance ! L’auteur lui consacre une vingtaine de pages, mais reconnaissons que lorsque l’ouvrage fut publié en 1984, Internet et Wikipédia n’existaient pas encore, et qu’un tel rappel n’était pas inutile, ne serait-ce pour démonter quelques légendes.

Si ses appareils ne passent pas inaperçus au cours des années trente, l’activisme pourtant soutenu de l’aéro-club local en faveur d’une desserte – au moins postale – de l’île ne rencontre guère de succès, car il semble que l’administration métropolitaine n’ait alors d’yeux que pour Madagascar. Il faudra attendre la fin de la Deuxième Guerre Mondiale pour voir les choses changer radicalement, au moment où, influencé ou non par ses souvenirs d’enfance, Alain Hoarau décide de rejoindre les services de l’administration de l’aviation civile, y devenant ingénieur du contrôle de la navigation aérienne, une position privilégiée qui va lui permettre de suivre en tant qu’acteur le développement tant attendu de l’aviation commerciale dans son île natale qu’il ne quittera pas pendant les 34 années de sa carrière, sans pour autant perdre de vue l’aviation générale à laquelle il participe, ni l’armée de l’Air qui s’installe à la Réunion après l’indépendance de la grande île voisine.

Lors de sa publication, l’ouvrage a constitué une sorte de précurseur en matière d’histoire aéronautique locale dans notre pays, domaine dans lequel nous avions pris un peu de retard sur les anglo-saxons, en particulier. La grande familiarité que l’auteur a pu acquérir avec le milieu aéronautique local tout au long de sa carrière lui a permis de recueillir de précieux témoignages sur la naissance de l’activité aéronautique locale, qu’il a pu combiner à ses propres souvenirs pour construire un récit solide du passé aéronautique de l’île, loin du style emphatique désuet que l’on trouve trop souvent dans ce type d’ouvrage. D’une certaine manière, ce livre préfigure la série de remarquables ouvrages publiés vingt ans plus tard par la mission Mémoire de l’Aviation Civile, dont nous avons régulièrement signalé la parution.

L’édition originale avait sans aucun doute rencontré un rapide succès local, peut-être trop rapide pour atteindre la métropole, et cette réédition est la bienvenue, d’autant qu’en quarante années de développement du tourisme – grâce au transport aérien, elle va certainement trouver un public plus large parmi ceux qui ont eu la chance de venir découvrir cette belle île.


- broché, 300 pages, 21 x 15 cm
- 730 gr


 

Références:

L’aviation à la Réunion
Une page de notre histoire

Alain Hoarau

Éditions Skyshelf

ISBN 9789083097183

24 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Skyshelf


Autres ouvrages du même éditeur
- Ailes de guerre & ailes d’espoir
- Base aérienne 181
- Ciel d’Ukraine
- Histoire de l’aéronautique du Maroc
- Jing & Chen
- L’œil de la Mangouste
- Le vol spatial habité
- Prototypes et avions français de l’après-guerre
- Shenzhou
- SO.9000 Trident I, SO.9050 Trident II et III
- Super Mirage 4000, le rêve inachevé

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 4786 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini
Rédacteur en chef : Frédéric Marsaly
Responsable département périodiques : Laurent Rastel

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, R. Françon, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy

D. Liron, Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001