Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


mise en ligne: mardi 23 janvier 2007



Les planeurs de l’Avia

Christian Ravel

 
   

 

 

XIA, XVA, 40P, ces sigles barbares mâtinés de chiffres romains sonnent en fait très doux aux oreilles de celui qui s’intéresse un peu à l’histoire du vol à voile français et réveillent quelques souvenirs chez un visiteur attentif du Musée de l’Air. Vision de planeurs-poutres bardés de cordes à piano ou image de ces fins appareils très voiliers, aux lignes délicieusement surannées des années 30 et 40...

Leur point commun ? L’AVIA, cet organisme moitié société d’étude, moitié organisation de propagande aéronautique, qui leur a donné naissance. Christian Ravel, dans un livre très attachant, nous propose aujourd’hui d’en découvrir l’histoire.

Le début de cet ouvrage plante le décor, les balbutiements sporadiques du « vol sans moteur » (on ne parle pas encore de vol à voile, volontairement réservé à la partie sportive de cette discipline) en France à la fin des années vingt et surtout sur fond de crise économique pendant les années trente. On assiste à la création de l’AVIA (Association pour la Valorisation de l’Industrie Aéronautique), émanation du très parisien Club Aéronautique Universitaire initialement sous la forme d’un simple bureau d’étude. Puis à sa montée en puissance, sous l’impulsion de ces grands noms qui ont œuvré pour le développement de ce sport : Fauvel, Jarlaud, Massenet, Nessler, Cartier, Abrial... On découvre ses relations plus ou moins rapprochées, selon les époques, avec la presse et les gouvernements successifs.

Et surtout on comprend mieux cette doctrine de l’écolage seul à bord sur un planeur-poutre, très contestée par la suite, qui reste intimement liée à l’AVIA et à ses dirigeants. La mécanique parfaitement huilée qui a conduit à une importante multiplication des clubs en France est bien expliquée : conférence de Pierre Massenet dans un premier temps, création locale d’une section, distribution sans bénéfices de liasses de plans, construction de planeurs très simples selon ces plans par les sections, vols d’essais assurés par Massenet lui-même...
On croit revivre l’utilisation qui est alors faite de ce matériel, l’expérimentation sans réelle formation, les multiples casses, les réparations de fortune, et finalement la multitude de brevets de pilotes, brevets A, B et C, ainsi réalisés... Toute une époque !

Et puis on découvre cette autre réalisation de l’AVIA que fut la création du centre national de la Banne d’Ordanche.

L’auteur consacre ensuite un chapitre à chacun des planeurs conçus par l’AVIA. C’est à chaque fois une véritable mine de renseignements, avec la genèse, les modes de construction, les sous-traitants pour la fabrication, des notes sur les qualités de vol, les modifications apportées au cours de la vie d’un type de planeur, les appareils dérivés, un plan 3-vues côté, des anecdotes passionnantes et de nombreuses photos bien souvent inédites (et finalement d’assez bonne qualité malgré l’avertissement de l’auteur quant à l’amateurisme des sources). Les listes de production sont reconstituées, avec d’une part les planeurs connus et leur carrière, et de l’autre ceux qu’il reste à identifier, parce qu’on les trouve cités dans la presse ou sur des carnets de vol.

Avec pour finir de très riches annexes, c’est au bilan une lecture très enrichissante que Christian Ravel nous propose. En reposant ce livre, les sigles XIA, XVA, 40P et tous ceux produits par l’AVIA n’auront désormais plus de secret pour vous. Il est annoncé du même auteur un livre à paraître sur les planeurs Émouchet. Cela promet...

Jean-Noël Violette


222 pages, 21 x 29,7 cm, couverture cartonnée


 

Références:

Les planeurs de l’Avia

Christian Ravel

Bleu Ciel Éditions

ISBN 2-9521228-1-4

35 €






Thématique


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Bleu Ciel


Autres ouvrages du même éditeur
- Autour de l’avion
- Biplans de sport et de collection
- Challes, avec deux ailes
- Chroniques de l’aviation nantaise 1908-1940
- Dernière mission pour By Golly
- Des hommes et l’avion
- Du C-800 à l’Airbus
- GPPA - Musée régional de l’Air
- Huit aérodromes sur un plateau
- Joliot Golf
- L’aviation légère en France
- Le moteur Anzani
- Le planeur Caudron C-800 Épervier
- Le planeur SA-103/SA-104 Émouchet et ses dérivés 
- Les ailes d’une administration
- Les avions Stampe
- Les plus célèbres Stampe SV-4
- Les secrets de la construction des aéronefs légers
- Monoplans de sport et de collection
- Naissance de l’aviation en Corrèze
- North American T-6
- Once upon a Stampe
- Rallye
- SIREN C30S Edelweiss
- SV-4 Stampe, légende volante
- Tigres volants
- Virages en persienne

Autres ouvrages de Ch. Ravel
- Le planeur Caudron C-800 Épervier
- Le planeur SA-103/SA-104 Émouchet et ses dérivés 

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3276 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001