notre partenaire attend votre visite

Livreaero.com

Re: blâmable ou pas ? - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re: blâmable ou pas ?

de F. Ribailly (09/03/2017 18:47:47)
en réponse à Merci François ... de bernard palmieri (09/03/2017 16:02:23)

J'étais pour dire que c'était un peu fort d'avoir sorti des tiroirs -si c'est le film suspecté- une des réalisations les plus outrancières de la propagande nazie.

D'un autre côté, des chasseurs chasseurs français en action, les armées ne les ont filmés qu'au décollage, à l'atterrisage ou en formation en vol "de liaison".
Quelques séquences dans les écoles de tir en simulant des passes sur des avions à cocardes, ça ne collait pas.

LE problème fut le même pour tous les belligérants : représenter des combats aériens sans source "au front".
Je ne sais si les français ont produit un tel cinéma, mais allemands et américains ont usé du même subterfuge d'utiliser des cellules nationales déguisées.

Un procédé utilisé alors même que des machines adverses avaient été saisies en nombre par les allemands (Stukas est tournée entre le 18 Novembre 1940 et la mi-Fevrier 1941) aussi bien que par les américains (lorsqu'en 1945 est tourné Secret Agent X-9 où le Zéro est en fait un Curtiss CW-22).

Il fut un temps où faute de film, on montrait des photos (et des aviateurs français posant près des carcasses de leur victimes de la Luftwaffe, ça ne manque pas).
Puis on a ressorti des tiroirs des "actualités" montrant des scènes semblables.
Puis il a fallu des images couleurs; alors on colorise ...
Mais il n'y a pas "d'action", c'est quasiment statique.

Alors pour qu'un film soit bien un "movie" animé, on en vient à piquer le peu qu'il y a : un fake de la propagande nazie.

C'est un procédé qui m'a toujours dérangé : ces films interdits au nom d'une morale politique et historique, sont régulièrement repris pour illustrer ces phases absentes des autres archives.
Interdit au grand public; mais pour les pro de l'image, accessible et utilisable sans trop de restriction pourvu qu'on ne dise pas la source.

Voir les clichés dans les revues publiées au cours des années 50/60/70 ou les séquences glissées dans les films évoquant l'exode (Jeux interdits, par ex.).
Mais aussi Wielka Droga (Pologne, 1946) qui reprend l'essentiel de Kampfgeschwader Lützow (ALL., 1941) mais avec le discours totalement inverse !

Si ça me chiffonne un peu, je pense que certains Anciens du Neu-Neu doivent carrément se retourner dans leur tombe !

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.