notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française

de *JBL* (25/11/2017 18:30:59)

Bonjour à tous

J'aimerai avoir votre avis sur cette phrase de Michel
Polacco dans son dernier livre "Crash, pourquoi les
avions s'écrasent-ils encore ?"

"Dans le passé, écrit Michel Polacco, un certain taux
d'attrition faisait partie du fonctionnement des armées.
En France, dans les années 1960, on pouvait ainsi, sans
rougir, compter la perte d'une trentaine d'avions par an,
soit, pour 600 appareils, un taux d'attrition annuel de
5%. La valeur attachée à la vie humaine aujourd'hui,
celle que représente le prix exorbitant des avions, la
nécessité de soutenir une image rigoureuse et efficace
des armées ont tout changé."

J'avoue être un peu sceptique sur la première partie de
ce court paragraphe. En même temps, cela correspondrait
assez avec ce que j'ai pu entendre ici ou là au sujet des
pilotes de chasse dans les années 60.
Si vous avez un avis ou des commentaires, cela
m'intéresse beaucoup.

Merci

JBL

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.