notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Re:Re:Re:Re:Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:Re:Re:Re:Re:Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française

de Henry-Pierre Marquis (26/11/2017 16:24:58)
en réponse à Re:Re:Re:Re:Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française de *JBL* (26/11/2017 15:10:08)

J'ajouterai à cela qu'à vingt ans, on est tous invincible donc invulnérable. Il est difficile de confier des Formule 1 à des jeunes d'une vingtaine d'année en leur recommandant de ne jamais dépasser 160 km/h surtout que leurs anciens donnaient (donnent?) facilement le contre-exemple (je précise que je suis loin d'être un ayatollah. Ce métier, au sens large, a des exigences pas toujours compatibles avec le principe de précaution. Comment s'entraîner au combat sans tomner dans la surenchère imbécile et mortelle?). Ajoutons à cela le caractère latin et le tour du propriétaire est quasiment fait.

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.