notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re: les années 60 ... - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re: les années 60 ...

de F. Ribailly (28/11/2017 20:58:56)
en réponse à Re:Re:Re:Re:Re:Re:Re:Les taux d'attrition de l'armée de l'air (et aéronavale) française de Henry-Pierre Marquis (27/11/2017 15:31:46)

Faisons un tour en Allemagne (et autres utilisateurs du F-104)

"Sur les 916 F-104G allemands produits, la Luftwaffe en perdit 298 (soit 32 %), provoquant la mort de 116 pilotes (dont 8 Américains). Comparés aux 1.975.64 heures de vol enregistrées en 28 ans de service (1961-1989), ces chiffres restent dans la "norme" des standards internationaux et sont tout à fait comparables à ceux des unités de F-104 belges (41 % de pertes), canadiennes (50 %), italiennes (37.5 %), néerlandaises ( 33%) ou norvégiennes (39%)."
Chiffres repris par Christian Santoir dans son analyse du téléfilm de 2015 "Starfighter - Sie wollten den Himmel erobern".

LE Mirage III est réputé ne pas avoir fait très différent. C'est mieux passé dans la population car c'était une production nationale, notre fierté; qu'il n'y a pas eu de pots-de-vin dans le processus d'acquisition; que la Guerre Froide battait son plein et qu'il fallait y aller... et j'en passe.
Un de mes instructeurs du S.N. me racontait que lorsqu'il a fait le sien, au retour des sorties sur le terrain, les cadres rendaient leur arme de poing déchargée. Années 80, elles étaient plombées et s'il [le plombage] sautait même sans avoir tiré, c'était "une tonne de paperasse à remplir".

Evolution des contextes et mentalités.
(qui a eu lieu AUSSI en aviation civile, soit dit au passage)

Pour revenir à l'aviation, l'autobiographie de Chuck Yeager relate l'incident lorsque, CDT d'unité en Allemagne, un inspecteur fait le tour de son unité. Celui-ci grimpe dans un F-86 et sans précaution particulière, "teste" la détente. LA rafale part ... pas de sécurité, munitions "bon de guerre" et pruneaux qui sortent du périmètre de la base.
Emotion !
C. Yeager s'en sort en justifiant cantonnement en 1ère ligne face à des Russes qui en Corée n'ont pas forcément été dignes de la bataille de Fontenoy.

Auj. je pense que l'inspecteur procèderai autrement, non ?

Revenons aux avions ...
Les blagues ont toujours un fond de vérité.

Que disaient les Roumains de leurs Mig 23 ?
Pour en avoir un, il est plus facile d'acquérir un très vaste terrain et d'attendre que l'un d'eux s'y écrase que de faire le cursus de pilote en espérant être affecté à l'unité qui en était équipé.

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.