notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Re:Romano 90 - Armement - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:Re:Romano 90 - Armement

de Dominique Rouchon (27/10/2018 22:46:00)
en réponse à Re:Romano 90 - Armement de *PhR* (27/10/2018 14:53:11)

Bonsoir M. Ricco,

concernant le R 90 n° 01 Hyd C1, voici ce que j’avais noté il y quelques années :

« Hydravion à flotteurs, biplan, monoplace de chasse construit à 1 seul exemplaire. Le moteur Hispano Suiza 9 Vbrs caréné par un anneau townend, hélice bipale bois à pas fixe dans un premier temps pour réaliser les premiers vols, puis une tripale métallique Hispano Suiza licence Hamilton standard. 1er vol en août 1935.
Afin d'améliorer sa vitesse, il sera remotorisé avec un HS 14 Hbrs de 650 ch en octobre 1935. Ce moteur était 110 mm plus long et d’un diamètre plus faible de 300 mm que le 9 Vbrs. Avec une dérive modifiée, la machine passa de 352 km/h avec l HS 9 Vbrs, à 380 km/h avec le 14 Hbrs.
Dans le second semestre de 1936, le R 90 est profondément transformé et la motorisation est assuré par un moteur Hispano Suiza, 12 Ycrs de 835 ch ou 12 Ycrs1 suivant les sources (C. Claveau donne par erreur un HS 12 Yers, désignation qui semble inconnue chez HS, Lage ne la connais pas plus) avec une hélice tripale métallique Ratier. Bien que la motorisation est changées plusieurs fois, la désignation de l'hydravion ne change pas. Le premier vol avec le 12 Ycrs1 à lieu en octobre 1937."

Les sources utilisées à l'époque pour réaliser cette note sont :
« Les constructeurs français 1919 - 1945 (113) par C. Claveau. T.U.»
"L'usine de Marignane par André Guyon - Aérospatiale - 1973. »
Et B. Parmentier, Aviafrance, mais, qui je pense, a trouvé ses infos dans les deux sources précédentes.

J’en était resté au moteur HS 12 Ycrs ou Ycrs1 avec un avantage certain pour le 12 Ycrs1.
Le gros des hydravions français équipés en 12 Y l’ont été avec des versions à indice 1 ou 2.

Concernant le 12 Ycrs2, j’ai trouvé une seule fois cette désignation dans une doc HS, et jamais trouvé de source qui le relie à une machine. A noté que Lage ne fait pas mention de cette désignation.

Ce qui me turlupine ici, c’est qu’un 12 Y à indice « 2 » rétablit vers 1000 m (au banc) ce qui me semble fort peu, l’indice « 1 », lui rétablit vers 2400 m (au banc), comme le 12 Ycrs1, moteur du Latécoère 298 par ailleurs. Alors pourquoi une telle différence pour un chasseur, même hydravion ?

J’ai d’autre part, concernant le R 92, une note succincte réalisée d’après les mêmes sources :

« Appareil monoplace de chasse construit à 1 seul exemplaire pour l'Espagne, dérivé de la dernière version du R 90 à moteur 12 Ycrs1. Construit en Belgique et assemblé dans les ateliers de la Sabena. »

Ici, il n’est plus question d’hydravion et on trouve, ici ou là, que Jacques Lecarme, alors au CEMA, aurait évalué ce chasseur, dans le plus grand secret avant son départ pour l’Espagne.

Là aussi, quelque chose me turlupine.
Pensez-vous M. Ricco qu’il puisse s’agir de la machine d’on vous nous parlez ?

Dans la négative, peut-on imaginer que cette désignation, R 92, a été reprise pour un autre appareil de chasse sans aucun lien avec le R 90 ?

Cdt
Dominique


Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.