notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re: au tour des spécialistes ! - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re: au tour des spécialistes !

de F. Ribailly (12/12/2018 21:44:03)
en réponse à Re:Re:Re: en fait, on aimerait nous aussi connaître la suite ... de Jacques Gazel (12/12/2018 13:32:55)

Bonsoir

Merci pour les précisions.
Notamment l'incendie de l'épave (qui me surprend; quel bénéfice en regard du risque supplémentaire pris ?) (*)

récupérer les éléments militaires (mitrailleuse et matériel photo) rendait déjà l'épave quasiment sans intérêt si les documents (cartes etc...) étaient aussi ramenés.

L'altimètre est réduit à la plaque graduée sans mécanisme ou aiguille ... mais avec un n° de série et le sigle du constructeur.
Si la 1GM m'intéresse, je suis loin d'être suffisamment pointu pour exploiter ces indices mais ne perdez pas espoir : il y a assurément quelqu'un quelque part qui a la réponse !

(*) raisonnement succinct
* atterrissage en terrain plat, peu de dégâts : zone dégagée donc accès à l'épave facile mais exposé. Comment réparer dans ces conditions (et redécoller ?)
* zone accidentée : épave avec de gros dégats, évacuation sans grand intérêt et pénible par la configuration du sol.

Dans les deux cas, l'incendier est ajouter un risque à la mission sauf si à proximité immédiate des lignes françaises.
de jour on est visible; ces approches étaient surtout de nuit me semble-t-il (mais alors la moindre flamme signe votre présence). Reste une action par brouillard dense ?

Si épave à proximité des lignes, il faut la réduire afin de ne pas boucher la surveillance du secteur et offrir une planque lors d'un assaut ennemi.

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.