notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Re:Re:Re:D.520 en AOF - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:Re:Re:Re:D.520 en AOF

de dominique Roosens (23/03/2019 15:05:58)
en réponse à Re:Re:Re:D.520 en AOF de Alain Coste (23/03/2019 11:44:57)

l'escadrille des Cigognes a été reconstruite à Chateauroux -La Martinerie en 1941 avec des D520 stocké à Chateauroux Déols
juillet 41 GC I/2 "cigogne" reconstitué (sans la SPA 103) à la Martinerie puis partira en AFN en novembre 1942
cette unité sera la première à renaitre sous le gouvernement de Vichy avec les marquages de Vichy.
La SPA3 et la SPA103 sous le GC I/2 n'est pas maintenu dans l'ordre de bataille de l'armée de l'air d'armistice
Après d'âpres négociations, l'autorisation est donnée de le reconduire à la date du 1er juillet 1941
recrée en Juillet à La Martinerie afin de renforcer la chasse en Afrique du Nord. Mais suite à de nombreux
retards, il ne sera transféré en Algérie qu'après le débarquement des Alliés en Afrique du Nord en 1942.
Il reprendra finalement le combat dans la nouvelle armée libre sous le nom de GC I/2 "Cigognes"

accident Dewoitine D520 (n°246) La Martinerie Collision en vol le 16 septembre 1941 GC I/2, appareil détruit
Le 17 septembre 1941 un drame marque le Groupe. Au cours d’un exercice engageant neuf avions, l’appareil du Lieutenant
de Chezelle est percuté par un de ses équipiers.

Accident 17 septembre 1941 : au cours d’un exercice à neuf avions du GC I/2, une collision se produit entre l’avion du
lieutenant de Chezelles et celui d’un de ses équipiers. Le Lieutenant de Chezelles est éjecté de son appareil coupé en
deux tronçon et tombe au sol avec son parachute en torche,l’équipier pose impeccablement son avion sur le terrain
de La Martinerie. Le 19 septembre 1941, les obsèques du lieutenat de Chezelles sont célébrées à Châteauroux dans
l'église St André.
les terrains de La Martinerie et de Chateauroux /Déols sont utilisés en dépôt d'avions bloqués au sol
à détruire.
Le 11 juin 1942, le Général Bergeret est à nouveau de passage dans l’Indre :
«venant de Vichy en avion, le Général Bergeret, Inspecteur Général de la Défense Aérienne du Territoire est arrivé
hier matin au Camp de La Martinerie où il a été accueilli par le Colonel (Jean) Gigodot, commandant la Base et
le commandant Moreau, commandant la D.C.A. de l’Indre.
Octobre 1942 - le départ du GC I/2 vers l’Afrique du Nord revient à l’ordre du jour.«Le 19 octobre (1942) une
indiscrétion du central téléphonique laisse supposer un départ le 5 novembre (1942) pour Mekhnès au Maroc.
Le 6 novembre 1942, les patrouilles décollent et tout le Groupe se met en formation de défilé pour apporter à
Châteauroux le dernier adieu des «Cigognes ».
Quelques jours plus tard, «le 9 novembre 1942, en emmenant tous ses avions vers l’Algérie du Nord, le groupe fut
le seul Groupe de Chasse à rejoindre l’Angleterre en décembre 1943, toujours en unité constituée par une majorité
des pilotes de Châteauroux;


Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.