notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Toutefois ... - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:Toutefois ...

de Jocelyn Leclercq (28/11/2019 19:29:09)
en réponse à Toutefois ... de Laurent Viton (28/11/2019 17:52:35)

Salut Laurent,

De ce que j'en sais, il y a eu comparaison du dossier médical d'avant-guerre de Fayolle avec le rapport médico-légal de 1946-1947 de l'inconnu en question.

Plus que la combinaison, ce sont les insignes de grade de Squadron Leader qui semblent avoir été prépondérants. On se souviendra que pour Mouchotte aussi les insignes de grade (et son uniforme de l'armée de l'air) avaient contribué à son identification en 1949.

Pour avoir étudié plus d'une centaine de "casualty pack" à ce jour, il y a peu d'éléments médico-légaux dans ces dossiers, mais leur existence a permis de résoudre au moins un autre cas d'aviateur inconnu de la R.A.F. enterré dans le Nord. A contrario, une identification erronée a conduit à marquer comme "inconnu" une tombe qui ne l'était pas. Les conclusions de l'enquête de 1949 étaient basées sur des hypothèses incomplètes.

Je travaille en ce moment sur une tombe d'inconnu, et je suis exactement le même chemin que le Missing Research & Enquiry Servie a pris en 1946-1947. Ce qu'il faut, c'est trouver de nouveaux éléments concrets pour débloquer la situation, mais c'est loin d'être facile si longtemps après, et on n'est pas du tout aidé.

Dans le dossier de Dale Leaf, ce sont surtout les "jardiniers français" qui sont mis en cause par les services américains, et cette habitude malsaine dans de nombreux cimetières (Dieppe ne fait pas exception) de renuméroter les tombes. Concernant ce pilote américain, le fait qu'il ait précédemment combattu dans la R.C.A.F. semble avoir été totalement oublié lors de l'enquête de l'immédiat après-guerre. Je sais que le DPAA connaît le dossier, et qui sait, peut-être cette tombe "inconnue" pourra elle aussi être changée pour une tombe "identifiée".

Je confirme que plusieurs soldats morts lors de "Jubilee" ont été retrouvés à Ambleteuse, où ils sont toujours enterrés, et le pilote Eakins du 411, mort ce jour-là, est enterré à Neufchatel-Hardelot. Nous avons aussi plusieurs tués d'une vedette rapide de la R.A.F. enterrés dans le Pas-de-Calais, car leurs corps ont dérivé jusqu'aux plages du secteur Boulogne-sur-Mer / Calais.

On peut espérer que les casualty pack pour août 1942 seront basculés dans le domaine public d'ici un an. Note bien que certains restent interdit à la communication, ou une partie du dossier l'est.

J

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.