notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:retour sur les radiotélégraphistes en avion - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:retour sur les radiotélégraphistes en avion

de Franck ROUMY (24/06/2020 16:19:07)
en réponse à retour sur les radiotélégraphistes en avion de Fred Domblides (24/06/2020 15:29:05)

Bonjour Fred, bonjour à tous

Pour la spécialité "radiotélégraphiste en avion" avant guerre, j'ai le témoignage d'un ancien mécanicien radio qui m'a indiqué que le radiotélégraphiste en avion lorsqu'il n'était
pas en vol, effectuait le même travail que lui, à savoir l'entretien des postes. Donc ce qui tendrait à dire que la formation ou une partie de la formation devait être commune entre
la spé "sol" et la spé "PN".


Les brevets obtenu dans la RAF durant la seconde guerre mondiale, sont les brevets "Forces Aériennes Françaises en Grande-Bretagne (FAFGB)" du type "RM-xxx-GB". Ils ont tous un
équivalent AA compris entre:
- les n°1482 (RM-2-GB) et n°1670 (RM-195-GB),
- les n°1703 (RM-196-GB) et n°1745 (RM-238-GB),
- les n°1752 (RM-239-GB) et n°1759 (RM-246-GB).
Ces transformations semblent avoir été effectuées en 1946 pour la plus part...


Pour ce qui est des spécialités PN:

** L'article 2 de la loi paru au Journal officiel de la République Française du 18 janvier 1930 (Page 636 à 637), indique:
Les militaires de l'aéronautique militaire (active ou réserve), admis à naviguer en vue de l'obtention d'un brevet donnant accès dans le personnel navigant, sont portés
provisoirement sur les listes du personnel navigant, à dater du premier service aérien. Ils sont « classés dans le personnel navigant dès qu'ils sont possesseurs d'un brevet
militaire de navigation aérienne, dont les conditions d'obtention comportent des vols en avion, à savoir :
- Pilote d'avion
- Observateur en avion.
- Observateur en ballon.
- Radiotélégraphiste en avion
- Mitrailleur en avion
- Mécanicien volant (brevet supérieur de mécanicien avion pour l'AA, les brevets de mécanicien volants n'étant attribué qu'au lendemain de la 2ème GM).
Ces brevets sont délivrés à la suite d'examens théoriques et pratiques comportant l'exécution d'épreuves aériennes à bord d'aéronefs, énumérés à l'annexe du présent décret.


** puis l'INSTRUCTION N° 4200/EMGFAA/5/EC sur le port des insignes mobiles spéciaux au personnel navigant de l'armée de l'air du 27 juillet 1948, donne les insignes de spécialités
suivants:
1. Insigne de pilote d'avion (fig. 1).
2. Insigne de navigateur (fig. 2).
3. Insigne de bombardier (fig. 3).
4. Insigne de navigateur-bombardier (fig. 4).
5. Insigne de radiotélégraphiste - navigateur (fig. 5).
6. Insigne de radiotélégraphiste de bord (fig. 6).
7. Insigne de mécanicien volant (fig. 7).
8. Insigne d'élève pilote d'avion (fig. 8).
9. Insigne d'élève navigateur (fig. 9).
10. Insigne d'élève bombardier (fig. 10).
11. Insigne d'élève radiotélégraphiste-navigateur (fig. 11).
12. Insigne d'élève radiotélégraphiste de bord (fig. 12).
13. Insigne de parachutiste d'essai (fig. 13).
14. Insigne de convoyeuse de l'air (fig. 14).

Donc 7 spécialités PN si l'on enlève les élèves. Comme on peut le voir, la spécialité de radiotélégraphiste de bord a cohabité avec celle de radiotélégraphiste-navigateur. La transfo
en radio-navigateur d'après les éléments que j'ai trouvé, s'est opérée à compter de 1949 pour les premiers. Il est alors mentionné de "Radiotélégraphiste de bord - sous-spécialité
radio-navigateur"...


Amicalement
Franck

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.