notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Re:Re:Re:Re:Re:Dc3 FBEST - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Re:Re:Re:Re:Re:Re:Dc3 FBEST

de Gilbert Nëel (08/01/2021 01:50:33)
en réponse à Re:Re:Re:Re:Re:Dc3 FBEST de Lucien Morareau (07/01/2021 09:11:27)

Bonjour à tous, bonne année

Quelques compléments :

- dans le Bulletin du SGACC n° 74-75 de 1954, p. 93
Par décret du 11 juin 1954, sont décorés de la Médaille de l'Aéronautique à titre posthume, au titre du Secrétariat Général à l'Aviation Civile et Commerciale :
- BOUCHARD Henry, radio navigant, Société Aigle-Azur, mort en service aérien commandé le 16 juin 1953, chevalier de la Légion d'Honneur, croix de guerre 1939-1945, 6.112 heures de vol.
- LAFAYE Mathieu, pilote, Société Aigle-Azur, mort en service aérien commandé le 16 juin 1953, chevalier de la Légion d'Honneur, 8.946 heures de vol.
- WEISSHAUPT René, mécanicien navigant, Société Aigle-Azur, mort en service aérien commandé le 16 juin 1953, 210 heures de vol.

On peut supposer que l'équipage avait été "prêté" à Air Laos.

Dans les archives du Monde, 2 articles renseignent sur la durée des recherches :

"Il n'y aurait aucun survivant" - Publié le 18 juin 1953
Un D.C.-3 de la compagnie Air-Laos, qui se rendait de Vientiane à Saigon et devait faire escale a Paksane s'est écrasé hier mardi à environ 25 kilomètres au nord de cette dernière base, en pleine jungle laotienne.
Vingt-neuf passagers avaient pris place à bord de l'appareil, dont l'équipage était composé de cinq personnes.
Aucun signe de vie n'a été décelé autour des débris de l'avion par l'appareil de reconnaissance qui l'a repéré hier soir.
Une colonne de secours est partie ce matin de Paksane et doit atteindre les lieux de l'accident dans l'après-midi.
Les très mauvaises conditions atmosphériques, causées par une tempête tropicale qui sévit au large des côtes vietnamiennes, seraient à l'origine de la catastrophe.
Selon la direction de la compagnie Air-Laos quatorze militaires français, dont cinq officiers, et quinze civils, dont deux français, un américain, trois vietnamiens et neuf laotiens se trouvaient dans l'appareil au départ
de Vientiane.

"Aucun survivant dans l'accident aérien du Laos" - Publié le 19 juin 1953
En raison des mauvaises conditions atmosphériques et de la densité de la végétation, la colonne de secours partie hier de Paksane n'a atteint que ce matin le DC-3 qui s'est écrasé mardi dans la jungle laotienne,
avec trente-cinq personnes à bord. Elle a confirmé que tous les occupants avaient péri.

GN

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.