notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Guerre-Genton - Aéroforums

retour au forum "Histoire de l'aviation"


Guerre-Genton

de *JNV* (27/10/2021 00:43:10)
en réponse à identification d'un personnel du Béarn de Fred Domblides (26/10/2021 19:09:25)

Bonjour,

Nous avions déjà parlé sur ce forum de la famille Guerre-Genton, de Saint Jean-de-Maurienne. 13 enfants, dont 10 vécurent.

J'avais noté à l'époque les commentaires des différentes plaques placées sur la tombe :
* Jean (Hyppolyte) Guerre-Genton
Texte de la stèle:
"Chevalier de l'air 1916 - 1938"
"A la mémoire de Jean Guerre-Genton, sergent-chef pilote, mort en service commandé dans un exercice acrobatique aérien à Chartres le 10 mai 1938. Regrets"
Hippolyte, Jean Guerre-Genton est né le 3 octobre 1916 à St Jean-de-Maurienne,
Il est mort en service aérien commandé le 10 mai 1938 à Chartres lorsque son Dewoitine 500 et celui du lieutenant Prévost entrèrent en collision. Le sergent Guerre-
Genton fut tué sur le coup et le lieutenant Prévost, gravement brûlé, succombera a ses blessures une semaine plus tard.
* Marcel (Jean) Guerre-Genton
Texte de la stèle:
"1918 - 1984, Commandant d'aviation, officier de la Légion d'Honneur
Jean, Marcel Guerre-Genton est né le 11 octobre 1918 à St Jean-de-Maurienne.
Il terminera sa carrière en 1959 comme capitaine.
Il est à noter que les deux frères Jean et Marcel suivirent le même cours de pilotage à Ambérieu, à l'école Caudron, et furent brevetés le même jour, le 2 décembre
1935 (brevets n°24869 et n°24804, merci à Lucien Morareau).
Leurs parents eurent 13 enfants, dont 10 vécurent.
En 1936, les 4 fils ainés sont dans l’aviation en même temps:
Emile, 25 ans, sergent-mécanicien à Bordeaux
Hippolyte-Jean, sergent-pilote à Chateauroux
Jean-Marcel, sergent-pilote à Tours
Marcel, élève-mécanicien à Rochefort
A noter que (commentaires Pierre Dumollard et Gilbert Neel sur les Aeroforums):
* Dans "Les Ailes" du 09/02/39, on apprend que :
"Deux avions de chasse Dewoitine 510 sont entrés en collision au cours d'une manœuvre, le 31 janvier, sur l'aérodrome de Dijon-Longvic. Les
pilotes, les sergents Guerre-Ganton et Tourné ont pu sauter en parachute. Mais ce dernier, blessé, a dû être transporté à l'hôpital."
* On trouve trace dans un carnet de vol d'un lieutenant Guerre-Genton au GC 1/6 en octobre 1947, novembre 1948 et décembre 1948, navigateur sur Mosquito FB VI.


Photo prise le 26 juillet 2016 au cimetière Tosi de St Jean-de-Maurienne (il y a plusieurs cimetières dans cette ville)

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.