notre partenaire attend votre visite

Livreaero.com

Re:Re:Ben oui, c'est ce que j'ai essayé, maladroitement peut-être, d'expliquer... - Aéroforums

retour au forum "Aéronautique navale"


Re:Re:Ben oui, c'est ce que j'ai essayé, maladroitement peut-être, d'expliquer...

de JC Laffrat (30/03/2017 20:32:02)
en réponse à Re:Ben oui, c'est ce que j'ai essayé, maladroitement peut-être, d'expliquer... de raymond lesné (30/03/2017 18:39:46)

J'ajoute une explication donnée par un vieux marin de mon
âge qui était à l'époque à la FAIS (flottilles amphibies) à
Saïgon

La manœuvre s'appelle faire croupiat ...(ou croupière) C'est
un Grelin ou câble passé le long du navire, de l'arrière
vers l'avant, et fixé à un quai, à un bâtiment voisin ou
encore à la chaîne d'ancre.
Cette locution faire croupiat a deux sens :
- Elle signifie orienter le navire, malgré le vent et le
courant, en virant le croupiat fixé sur la chaîne d'ancre et
en filant celle-ci (cette manœuvre n'est employée que dans
les rades tropicales, pour donner un peu d'air).
- Elle désigne aussi la manœuvre qui consiste à orienter
vers la sortie le navire mouillé dans un port ou un bassin,
en virant le croupiat passé sur un point fixe (quai, bouée,
navire amarré).

C'est la seconde qui était pratiquée à Saïgon pour les gros
navires.

Il ajoute que parfois c'était même plus simple : les bateaux
dépassaient la base Courbet (FAIS) mettaient l'avant dans la
bouillasse et le courant les faisaient tourner, mais on se
servait aussi des grosses bouées d'amarrages disposées au
milieu du fleuve pour pour y fixer une élingue si besoin.

Si ça continue je vais finir par devenir marin ...

Amicalement

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.