notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Oups ! - Aéroforums

retour au forum "Aéronautique navale"


Re:Oups !

de Lucien Morareau (06/05/2020 10:39:10)
en réponse à Oups ! de Jean-Louis BLENEAU (02/05/2020 19:06:38)



Bonjour,

J'ai pris mon courage à deux mains et me suis plongé dans mon boxon pour en exhumer ce qui suit...

Dix appareils sont prévus pour l'Aéronautique navale en 1943. Après une course poursuite dans tous les ports et aérodromes d'AFN, ils sont retrouvés en caisses, 3 à la Sénia (43-26064, 65 et 71) et 7 sur les quais de Casablanca (43-26063, 66, 67, 68, 69, 70 et 72). Remontés ils sont mis en service sur les BAN et terrains de Boufarik, Thiersville, Tafaraoui, Khouribga, Port-Lyautey, Agadir et Ajaccio. A partir de 1945, une demi-douzaine sont regroupés à Khouribga comme avions école de début puis affectés à la 51S à sa création. Retirés de la 51S à l'arrivée des Stampe, les survivants sont versés à la Section de liaison de Port-Lyautey. A noter qu'à part le 64 affecté en Corse, tous les appareils ont servis en AFN.

En ce qui concerne maintenant l'histoire du Pacifique : En août 1952, la Marine consent le "prêt à long terme" de deux appareils (les N° 67 et 68) à l'Aéro-club d'Océanie en Nouvelle Calédonie et il est précisé qu'ils seront livrés "dans leur état actuel et en dégageant toute responsabilité résultant de l'emploi de ce matériel prêté"...

Dans la mesure où il n'est pas fait mention de Tahiti ou de flotteurs, je pense que le journaliste des "Ailes", en mal d'exotisme, a un peu "arrangé la sauce" afin de la rendre plus attirante...

En PJ quelques images

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.