notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Moteur double dans le fuselage. - Aéroforums

retour au forum "Technique"


Moteur double dans le fuselage.

de Dominique Rouchon (09/01/2018 15:46:08)
en réponse à Re:moteur double/moteur "simple" de Jean Schreiber (08/01/2018 16:17:16)

Bonjour à tous,

Merci Jean pour ce bref résumé de différentes formules.
Effectivement, il y aurait beaucoup à dire en commençant
des les années d'avant la 1ère Guerre mondiale avec
Coanda et sa machine équipée d'un groupe moteur à deux
moteurs Gnome placés de part et d'autre du fuselage. Ce
"moteur double" entraînait une seule hélice tractive.

Concernant l’article des Ailes, la formule de "l’avion
d’arrêt" est double, soit un appareil (bimoteur) avec un
moteur en latéral sur chaque plan actionnant sa propre
hélice, soit un appareil avec un groupe moteur central,
donc dans le fuselage dit «moteur double» actionnant une
hélice commune aux deux moteur ou un doublet d’hélices
contrarotatives (par ex. la formule en tandem du VB 10
cité par Jean, ou encore l'avion Bugatti).

Dans cette dernière configuration, celle qui nous
intéresse, si l’un des deux moteurs du groupe vient à
tomber en panne, comme sur un «vrai» bimoteur, le second
devrait permettre à l’avion de continuer son vol sur les
300 à 400 ch qu’il délivre.
Un moteur unique de 600 à 800 ch, moteur que l’on sait
faire à l’époque (HS 12 X ou 12 Y) ne pourrait assurer
cette sécurité… Si c'est bien ce que l'on cherchait à
obtenir!


Cordialement
Dominique

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.