notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Fairey P-24 / "avion d'arrêt" / Langeron - Aéroforums

retour au forum "Technique"


Fairey P-24 / "avion d'arrêt" / Langeron

de Jean Schreiber (09/01/2018 16:43:12)
en réponse à Re:Re:moteur double/moteur "simple" de Alain Breton (09/01/2018 15:25:44)

Bonjour Alain

Tu trouveras plein d'infos sur le Fairey P-24 ici :

https://oldmachinepress.com/2017/10/20/fairey-p-24-monarch-aircraft-engine/

(le site est assez extraordinaire par ailleurs)

Quant à l'avion d'arrêt cher à André (Etienne André) Langeron, je ne sais pas quoi en penser...

Non pas sur le plan technique, où, même à l'époque pour quelqu'un ayant un minimum de connaissances aéronautiques, il est clair que cet avion est parfaitement irréaliste à tous points de vue (bombardier avec 600 kg de bombes, moins de 3 tonnes, 425 km/h avec 2 x 250 chevaux (portés à 2 x 400 par la suite), décollage dans un mouchoir de poche, 2 hommes d'équipage, armé jusqu'aux dents, blindé mais à visibilité totale, silencieux, anti-chars, simple, facile et économique à fabriquer en très grand nombre d'exemplaires, et j'en oublie) mais sur le but poursuivi. Langeron, qui fut observateur en 14-18, un temps membre du cabinet du Général Denain avant de retourner dans les services en montant en grade tout en étant rédacteur très actif aux "Ailes", représentait à tout le moins un courant de pensée qui n'en était peut-être pas à une outrance ou approximation près, du moment qu'elle trouvait son public. Alors, dans ce contexte, proposer un "moteur double" comme option possible du bimoteur impossible par ailleurs n'a pas grande signification.

Ce qui finit par ressembler le plus près au concept fut le Breguet 691/693, d'un autre gabarit, mais dont Langeron écrivit en 1941 qu'il était trop lourd de deux tonnes pour expliquer son insuccès opérationnel...

Bien amicalement


Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.