notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Le pauvre Bugatti 100 P - Aéroforums

retour au forum "Technique"


Le pauvre Bugatti 100 P

de Alain Breton (15/01/2018 16:31:14)
en réponse à Re:Moteur double dans le fuselage. de PM Decombeix (14/01/2018 15:43:55)

Effectivement, les données disponibles sur le « docket » du NTSB montrent sans équivoque que l’hélice avant ne recevait plus que très peu de puissance : dès le décollage, le moteur s’emballe malgré la réduction des gaz, preuve qu’il y a quelque chose qui « glisse » dans la transmission.

Donc seule l’hélice arrière est en fonction.

Les conséquences ont été dramatiques, puisque la perte de la contre-rotativité des hélices a quasi instantanément transformé le bel oiseau bien symétrique en un vulgaire monomoteur, avec les deux phénomènes habituels sur le type, d’une part le souffle hélicoïdal, qui déséquilibre la portance, et d’autre part la traction dissymétrique qui n’a pas manqué de se manifester violemment avec un angle d’attaque atteignant par moment 20°.

(Explication de ce second phénomène : aux grands angles d’attaque, la pale descendante voit son pas apparent augmenter, pendant qu’il diminue sur la pale ascendante. Donc la traction exercée par l’hélice est bien plus forte d’un côté de l’axe de l’avion que de l’autre.)

Les effets de cette « traction dissymétrique n’ont pu qu’être accentués par le grand bras de levier des propulseurs, que de Monge a placés au bout d’un long nez… Et, même si la configuration aérodynamique de la cellule a été testée en soufflerie, on peut aussi se demander si le très faible bras de levier de l’empennage n’a pas contribué à transformer cette perte de symétrie en drame… d’autant que c’est « au pied » que se rattrape ce genre de divergence, or le Bugatti 100 P, avec son empennage papillon très aplati, manque cruellement de surfaces verticales. Tout ceci, en plus, se produisant avec une perte de puissance de l’ordre de 50%, juste au moment où l’on a besoin de tout.

J’ignore si dans les plans originaux de Monge avait prévu l’interconnexion entre les hélices pour assurer une contra-rotativité permanente quel que soit le nombre de moteurs accouplés derrière elles…

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.