notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Un peu plus compliqué... - Aéroforums

retour au forum "Technique"


Re:Un peu plus compliqué...

de Dominique ROUCHON (04/08/2020 00:13:04)
en réponse à Un peu plus compliqué... de Alain BRETON (01/08/2020 21:10:57)

Bonsoir Alain,
Bien d’accord avec toi sur les modifications réalisées par les licenciés afin d’amélioration. Effectivement on s’éloigne du « vrai » moteur d’origine comme tu le
dis. Mais ce qui vaut pour les licenciés l’est aussi pour le G&R made in France. Un « vrai » moteur G&R 14 K construit en 1934 à force de modification et
transformation est différent du « vrai » moteur G&R 14 K de 1939 qui reçoit des modifications déjà validé sur le 14 N afin d’unifier les fabrications.
Parmi les très nombreuses modifications en voici quelqu’une qui modifient peu ou prou l’aspect extérieur du moteur:
Modification du 27-12-1934
Adjonction sur la culasse et sur le boitier de distribution de bossage taraudés pour la fixation éventuelle d’un anneau de capotage ou de déflecteur de cylindres.
Adjonction pour chaque coupelle de la culasse d’un bossage taraudé pour utilisation d’un graissage de culbuterie.
Modification 339/219 du 25-5-36
Utilisation pour les moteurs 14 Kirs1 et 14 Kjrs1 Air France (Potez 620) de nouveaux cylindres et culasse à surface de refroidissement augmentée, piston à
ailettes, compression 6,1, culbuterie graissée par poussoirs pompes et tuyauterie souple.
Modification 357/228 du 17-7-36
Utilisation pour les moteurs G&R 7 K, 9 K et 14 K de cylindres nitrurés avec ailettes de refroidissement au pas de 4,25 prolongées jusqu’a la bride inférieure du
cylindre.
Modification 418 K
Montage éventuel sur les moteurs 14 K de l’injecteur d’huile au départ monté en série sur les moteurs 14 N 20, N 21, N 25, N 38, N 39.
Modification 419 K
Remplacement sur les moteurs 14 K du capot de culbuteurs en tôle d’aluminium emboutie par un capot en magnésium coulé sous pression.
Etc.
J’ai connaissance de plus de 120 modifications référencées et/ou datées pour le moteur 14 K. Cette liste n’est peut-être pas exhaustive, on y trouve des
modifications de carters, de vilebrequin, de pistons, de soupapes, de compresseur, etc., des modifications spécifiques au MB 200, mais aussi des annulations de
quelques modifications…
Donc, si l’on souhaite faire un descriptif détaillé d’un moteurs G&R 14 K dans un même type (14Kdrs, 14 Kirs, etc.) ce descriptif sera différent suivant l’organe
qui exploite le moteur (AA, Air France, etc.), parfois suivant l’appareil qui l’utilise (MB 200) et en prenant en compte la date à laquelle on souhaite établir ce
descriptif.
Tu l’as dit Alain : « C’est un peu plus compliqué »
Bien amicalement
Dominique




Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.