notre partenaire attend votre visite

Livreaero.fr

Re:Différences AAC-1 / Ju-52 - Aéroforums

retour au forum "Technique"


Re:Différences AAC-1 / Ju-52

de Fred Domblides (25/07/2021 13:35:18)
en réponse à Différences AAC-1 / Ju-52 de JC Carbonel (24/07/2021 11:43:31)

bonjour à tous.

je me lance. certains de mes arguments n'étant peut-être pas tout à fait justes, cela devrait provoquer quelques réactions et lancer le débat :)

donc, l'AA trouva deux sources d’approvisionnement :
- l'existant : le parc des Ju 52 d'origine, lequel proposait différents types qui pouvaient avoir été déclinés en plusieurs versions. c'est pourquoi, parmi ceux qu'elle récupéra et qui furent par la suite passés au standard "Toucan", certains conservèrent des spécificités propres à leur type ou à leur version d'origine (la forme particulière du cockpit du type g5e, ou les mains courantes fixées aux flans de la version navale, par exemple).
- la production locale : l'AAC1 fut dérivé de l'un des derniers types de Ju 52 produits en France (g10e et/ou g14e). à ce titre, il présentait d'origine quelques différences par rapport à ses versions aînées, auxquelles furent ajoutées les modifications apportées par les ingénieurs français pour en faire le Toucan.

par ailleurs, pour reprendre vos arguments :
- on sait que le type g14e, qui servit sûrement de modèle de base au Toucan, comportait un cadre gonio intégré au fuselage ; la mise au standard des types plus anciens implique cette modification.
- à moins que cela ne se soit déroulé dans le cadre d'essais basés sur les spécifications de construction allemandes, l'article publié en 08/1945 et montrant un appareil de type g10e décliné en version F est peut-être antidaté.
- les roues du Toucan ont effectivement été modifiées (dimensions et système de freinage).
- on sait que le parc de Toucan était composé d'appareils de types g5e, g8e et g14e. la longueur des échappements peut donc avoir varié en fonction de cette origine (mais cela reste à vérifier).
- parmi les modifications "visibles", on peut également signaler l'implantation d'écopes de refroidissement du circuit d'huile moteur.
- on peut évoquer les essais d'implantation de matériel au niveau de ce qui fut la nacelle de tir ventrale rétractable des types les plus anciens ; et sûrement d'autres qui n'ont pas laissé de traces évidentes.


l'appât est lancé, voyons ce que cela donne :)
cdlt,
Fred

Réponse :
Sujet :
Prénom et Nom :
E-mail :
Txt
Image :
M'avertir des réponses

Ze forum v.3.2, PHP/SQL par Franck Mée.