Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Aéronautique civile

mise en ligne: lundi 14 novembre 2005



High Flyers 1905-2005
Un siècle d’exploits aéronautiques

Pierre Morath

 
   

 

 

Les 12, 13 et 14 octobre 1905, des hommes influents, représentant les huit nations les plus puissantes du moment, se réunissaient à Paris pour créer la Fédération Aéronautique Internationale (FAI), dont le premier président fut le prince Roland Bonaparte, scientifique renommé, afin de promouvoir et de règlementer l’activité aéronautique. À cette date, l’aéroplane n’était qu’un bébé malingre guère pris très au sérieux, alors que les aérostats, libres, captifs ou dirigeables, faisaient figure de grands gaillards joufflus porteurs d’un grand avenir. Ceci explique que les premiers règlements de la FAI furent élaborés en pensant principalement aux "plus légers que l’air", à tel point que les droits d’adhésion des premières années ont été calculés sur la base... de la quantité d’hydrogène aéronautique consommé par chaque état membre ! Si parmi les principales préoccupations de cette fédération naissante figura l’élaboration de cartes aériennes fiables, elle eut aussi à charge l’élaboration de tarifs de dédommagements suite à des atterrissages de ballons dans des cultures, de 2,30 F les 100 m² de fourrage vert à 30 F pour les asperges.

C’était il y a tout juste cent ans. Depuis, la FAI, aux statuts véhiculant l’esprit olympique cher à Pierre de Coubertin, n’a cessé d’accompagner l’aéronautique sportive et ses "citoyens de l’Air", pour reprendre l’expression de son actuel président, Pierre Portmann. Cet ouvrage se veut être avant tout une trace palpable de ce premier centenaire : l’auteur y déroule le fil du temps en évoquant en parallèle l’histoire de l’aviation sportive sous toutes ses facettes (y compris aéromodélisme, parapente, montgolfières...) et celle de la FAI. En six chapitres, Pierre Morath brosse le tableau de l’implication de la FAI dans l’histoire du sport aérien, dans une approche thématique qui lui a permis d’aborder (entre autres) tout aussi bien l’olympisme que le sport aérien au féminin, dans un ouvrage bilingue (les pages paires en français, les impaires en anglais) où se côtoient sans se heurter images du passé et du présent. Ce livre-souvenir d’une sobre élégance se clôture par des annexes où l’on trouvera diverses listes, dont celles des médailles d’or de la FAI, ses présidents, ou les dates et lieux de ses conférences générales.

Philippe Ballarini


222 pages, 28,5 x 22,5 cm, relié
- Ouvrage bilingue français/anglais.


 

Références:

High Flyers 1905-2005
Un siècle d’exploits aéronautiques
Pierre Morath

FAI

CHF 55,00







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- FAI

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3405 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001