Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: mercredi 21 juin 2006



1935 Des Ailes aux Petites Écuries



 
   

 

 

La création de l’Armée de l’Air en 1933 posa rapidement la question du recrutement direct des officiers de la nouvelle armée. Jusque là, la plupart des officiers de l’aéronautique militaire étaient issus du temple de l’Armée de Terre, Saint-Cyr. Seule l’orientation en fin de cursus permettait de bifurquer vers l’aviation alors que les camarades choisissaient la cavalerie ou la coloniale. Ceci n’allait pas sans poser quelques problèmes au niveau de la formation militaire et technique nécessaire aux aviateurs et, plus grave dans le contexte de l’époque au niveau de la culture et de l’indépendance de cette nouvelle et jeune armée qui était regardée d’un mauvais œil par les terriens et les marins.

L’École de l’Air fut donc créée par décret en 1933 et la première promotion fut accueillie aux Petites Écuries du Roy et de la Maréchalerie, face au Palais de Versailles, en octobre 1935. Cette première promotion fut décisive, non seulement parce qu’elle fut la première mais parce que, avec elle, l’Armée de l’Air créait ses propres traditions en son nom propre, et se donnait une véritable indépendance culturelle par rapport à l’Armée de Terre et à la Marine.

Le capitaine Guynemer fut choisi comme parrain de promotion et sa devise "Faire Face" devint celle de l’École de l’Air, entre autres traditions qui perdurent jusqu’à aujourd’hui.

L’association Patrimoine et Traditions des Écoles de l’Air de Salon de Provence propose ici un ouvrage commémoratif consacré à cette promotion 1935. La première partie de l’ouvrage est consacré à la problématique du recrutement des officiers, directs et issus du corps des sous-officiers, navigants, mécaniciens et administratifs de l’aéronautique avant la création de l’Armée de l’Air. La seconde partie présente la promotion 1935 et raconte la vie et la formation de ces premiers jeunes officiers 100% "Air". Une troisième partie rend un bel hommage au parrain de cette promotion, le capitaine Georges Guynemer.

Bien présenté et doté d’une riche iconographie, cet ouvrage de qualité ravira en tout premier lieu les anciens de l’École de l’Air, mais aussi tout ceux qui veulent connaître les débuts du "Piège", ainsi qu’est surnommée l’École de l’Air depuis 1935. Une école, il faut le rappeler, essentielle tant dans l’Armée de l’Air que dans la Défense puisqu’elle forme depuis 70 ans les cadres des forces aériennes françaises et un certain nombre de cadres étrangers.

1935 Des ailes aux Petites Ecuries est une très belle visite aux origines du nid des Aiglons !

Tim Larribau


200 pages, 21 x 29,7 cm, couverture souple
- Préface du général Richard Woslztynski, chef d’état-major de l’Armée de l’air


 

Références:

1935 Des Ailes aux Petites Écuries


Association Patrimoine et Traditions des Écoles de l’Air de Salon-de-Provence

25 €







Éditeur et auteur

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3388 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001