Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Aviation légère

mise en ligne: dimanche 28 septembre 2003



Mon rêve et mes combats

René Fournier

 
   

 

 

...ou René Fournier, l’avionneur-poète.

- Maman, m’écriais-je, n’écrase pas cette petite bête qui a des ailes !
- Mais, c’est une chenille, dit-elle, elle n’a pas d’ailes !
- Non, répliquai-je, mais elle en aura.

Des ailes, René Fournier en aura effectivement... et en dotera d’heureux pilotes. Difficile, même lorsqu’on ne manifeste pas d’intérêt particulier à l’aviation légère, d’ignorer le nom du céramiste devenu avionneur après avoir conçu et commercialisé des fournitures artistiques pour les écoles. René Fournier, grand apôtre de l’aviation économique, sera le créateur d’un concept singulièrement original : l’avion-planeur. Pas un planeur motorisé dont le moteur servirait uniquement au décollage : un véritable avion, mais aux caractéristiques surprenantes. Avec une finesse qui était proche de celle des planeurs, le RF-01 de 1960, premier de la série, s’offrait le luxe de voler à 150 km/h tout en ne consommant que 3,5 litres de carburant à l’heure ! Appareils atypiques, surprenants (certains disposaient d’un train rétractable à une seule roue) et singulièrement élégants, les appareils Fournier ont été conçus par un avionneur-artiste.

La magnifique réussite technique de René Fournier a un revers : les entraves d’une réglementation parfois digne du Père Ubu, qui put lui faire parfois regretter de s’entêter à vouloir produire ses appareils en France. On approuvera ou on contestera son réquisitoire contre une réglementation aussi contradictoire qu’aberrante, on piquera un "coup de gueule" à l’unisson avec lui ou on estimera "qu’il s’y est mal pris", il nous laisse des appareils qui font honneur aux ailes françaises.

Riche d’enthousiasmes déçus par la technocratie, l’ouvrage est à l’image de son avionneur d’auteur : attachant et bouillonnant d’un amour sincère de l’aviation. Indispensable aux amateurs d’aviation légère, ce livre illustré de nombreux plans, écorchés et photos couleur, se doit de figurer en bonne place dans la bibliothèque de tout aéro-club digne de ce nom.

Philippe Ballarini


396 pages, 17 x 24,5 cm, broché
- Coup de cœur Aérobibliothèque 2003
- Prix des Vieilles Tiges 2004


 

Références:

Mon rêve et mes combats

René Fournier

Éditions SIER

ISBN : 2-9519458-0-9
Coup de cœur 2003
32 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- SIER

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3382 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001