Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


mise en ligne: samedi 22 avril 2017



La S.P.C.A.
Société Provençale de Constructions Aéronautiques
La Ciotat-Marseille 1925-1937

Yves Laget

 
   

 

 

 Coup de cœur 2017 

Quelle bonne surprise !
Un livre complet sur un constructeur français méconnu. Et quel livre ! Un pavé de 400 pages de fort grammage à couverture rigide, richement illustré. On ne peut qu’applaudir à cette initiative.
Cet ouvrage est édité à titre associatif régional et n’est donc pas commercialisé dans les circuits classiques des libraires.

La SPCA est un constructeur de l’entre-deux guerres installé dans le Sud-Est de la France. Sa principale usine se situait dans les chantiers navals de La Ciotat, avec également des ateliers en pleine ville de Marseille. Spécialisée dans les hydravions, elle a aussi produit quelques avions terrestres pour tenter de concurrencer les constructeurs contemporains, sans grand succès malheureusement. En dehors d’une paire d’avions coloniaux, ce sont essentiellement des prototypes qui ont porté ce sigle. Mais leur histoire n’en méritait pas moins une étude approfondie. C’est chose faite, et bien faite.
Ce livre, bien que d’excellente facture, souffre néanmoins d’un côté quelque peu "amateur" dans sa construction. La mise en page avec des textes écrits en gros caractères sur une seule colonne, la typographie désuète (police de caractères typiquement informatique, majuscules non accentuées, symboles d’unités dépassés comme "cv" au lieu de "ch", renvois en fin de livre au lieu de bas de page, etc.) trahissent encore ce côté artisanal.

Pourtant, une fois passée cette première impression superficielle, la richesse de l’ouvrage est vraiment agréablement surprenante. Non seulement l’histoire de la société y est bien traitée, en profondeur, mais également celles des principaux acteurs, qu’ils soient ingénieur, à commencer par Louis Paulhan et Marcel Pillard, aussi bien que pilote, avec notamment une excellente biographie d’Ernest Burri. La mise en page aérée facilite la lecture, tout en apportant une forte densité d’information dans les textes. Les textes sont bien écrits et l’on sent à la lecture que l’auteur est attaché à la langue française autant qu’à la précision de l’histoire qu’il raconte. Les annexes enrichissent encore le tout de synthèses fort utiles. Chaque type d’avion ou d’hydravion fait l’objet d’un chapitre où il est traité en détail. Même la courte carrière opérationnelle des SPCA 218 est traitée, avec un récit détaillé de l’exploration du Sahara par la mission Wauthier, puis leur utilisation régulière entre Broken Hill et Madagascar. Malheureusement, une confusion s’y est glissée, car l’auteur n’a pas tenu compte de leur remplacement par des Bloch 120 à partir de mai 1935, d’où des chiffres erronés quant à leur emploi.
L’iconographie mérite également qu’on s’y attarde : de très nombreuses photos illustrent cet ouvrage. La bonne qualité d’impression les met bien en valeur. On regrette du coup que certains clichés de mauvaise qualité soient imprimés trop grand, alors que de bien meilleures photos sont réduites à une surface de timbre-poste (comme les vues du repêchage du SPCA II en fin d’ouvrage par exemple). Des dessins, des cartes, des plans et profils en couleur clairs et simples tracés à l’ordinateur, complètent bien l’illustration.

Pour ne rien gâcher, le prix de vente est plus que raisonnable pour un ouvrage d’une telle ampleur et d’une telle qualité d’impression et de façonnage. Si vous ne connaissez pas l’histoire des Météore, Paulhan-Pillard et SPCA divers, ou même si vous croyez un peu connaître leur carrière, plongez sur ce livre qui va vous en faire découvrir bien plus encore, avec souvent de bonnes surprises, illustrées de documents d’archives remarquables. Un travail d’histoire très bien fait, un excellent livre à recommander à tous les amateurs d’aviation ancienne.

Philippe Ricco


400 pages, 21,6 × 30,5 cm, relié/cartonné
431 photos, 147 dessins et profils couleurs


 

Références:

La S.P.C.A.
Société Provençale de Constructions Aéronautiques
La Ciotat-Marseille 1925-1937
Yves Laget

Association Maison de la construction navale Vence-Benet

ISBN 979-10-9079613-3

30 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3272 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001