Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: samedi 2 juin 2012



P-16, prototypes suisses à réaction
N-20, Lear Jet, Piranha

Luc Leonardi

 
   

 

 

 Coup de cœur 2012 

Dans les années d’après-guerre, l’apparition de la propulsion par réaction entraîna une prolifique génération de prototypes. Ce nouveau domaine étant entièrement à explorer, l’innovation était de règle, l’imagination pouvait s’exprimer dans tous les pays. Les barrières de la tradition étaient abattues, laissant les idées les plus audacieuses à nouveau libres de s’exprimer. Seules les limites techniques et économiques tempérèrent ce foisonnement. Chaque pays pourtant se devait de briller dans ce domaine pour se faire une place dans cette nouvelle ère. Des projets particulièrement emblématiques cristallisèrent les fiertés de certaines nations industrielles. Malheureusement, certains choix ou certaines réalités mirent parfois fin de manière brutale à ces ambitions, emportant dans leur maelström quelques prototypes emblématiques. On se souvient ainsi par exemple des Baroudeur, Leduc, Griffon et Trident en France, ou plus tard de l’Avro CF-105 canadien, du TSR-2 britannique, ou même du fabuleux XB-70 Valkyrie de la puissante Amérique. Au milieu de ces géants, des pays plus modestes tentèrent également l’aventure, tels l’Argentine, l’Inde ou l’Égypte. Moins connue, la petite confédération suisse connut elle aussi à son échelle cette phase euphorique, à travers quelques prototypes injustement méconnus. Ce livre comble une lacune sur une histoire qui mérite amplement d’être mise en lumière.

Bien que centré sur le P-16 de la société FFA, ce livre couvre plusieurs autres appareils tout aussi remarquables. Le premier tiers du livre nous fait notamment découvrir les étonnants F+W Arbalète et Aiguillon. C’est l’occasion également de se plonger au cœur de l’industrie d’aviation suisse qui, on le découvre au passage, ne se limite pas aux seuls Pilatus. Le second tiers raconte l’aventure du P-16, tout en nous entraînant subtilement au cœur des particularités helvétiques, comme les fiertés entre cantons qui régissent parfois certains choix surprenants, ou bien encore les évolutions tumultueuses de certains programmes d’équipement des forces aériennes alpines. On y découvre ainsi un P-16 très prometteur, avec d’excellentes performances pour son époque, se transformant progressivement en scandale par de simples changements de circonstances ou de point de vue. Des critiques imméritées et une mise au point écourtée, quelques coups de malchance et les espoirs d’une nation se transformèrent en un encombrant sujet politique avant de sombrer dans l’oubli. Il était temps de l’en ressortir dignement, comme le fait ce livre. Le récit est précis et factuel, il ne sombre jamais dans la nostalgie mais analyse fort justement les circonstances autant que les résultats pour en tirer une synthèse bien équilibrée. Le dernier tiers contient des éléments techniques suivis d’un florilège de projets et de réalisations ultérieures dont la Suisse peut encore s’enorgueillir.

Le livre à couverture rigide recèle plus de 210 pages d’un papier de qualité, qui met en valeur les textes clairs et sobres, richement illustrés de nombreuses photographies au tirage soigné. La qualité d’impression est excellente, notamment pour les clichés noir et blanc, dont le grand format permet de profiter des détails. Les quelques vues en couleurs d’époque sont conservées « dans leur jus », bien qu’à mon avis elles auraient gagné en éclat si les dominantes de couleurs avaient été compensées.

Ne vous laissez pas tromper par sa couverture un peu austère : ce livre est un régal à lire autant qu’à feuilleter. Il mérite de figurer en bonne place dans les bibliothèques de tout passionné d’histoire de l’aviation. Les bons livres sont rares et le public s’amenuise, il ne faut pas hésiter à acquérir les meilleurs ouvrages si l’on veut espérer découvrir d’autres sujets originaux, que l’on croit souvent connaître mais que l’on ne peut qu’écorner sur l’autel de la consommation moderne, règne de l’approximation, du rapide et du superficiel.

Philippe Ricco


216 pages, 21 x 28 cm, relié
337 illustrations, 30 profils inédits de Stéphane Lernault

- Coup de cœur 2012


 

Références:

P-16, prototypes suisses à réaction
N-20, Lear Jet, Piranha
Luc Leonardi

Secavia

ISBN 978-2-88268-015-5
coup de cœur 2012
53 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- SECAVIA


Autres ouvrages du même éditeur
- Alexandre Liwentaal

Autres ouvrages de L. Leonardi
- L’histoire des Mirage suisses

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3409 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001