Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: lundi 13 décembre 2010



Cent ans d’Aéronautique navale en France

Jérôme Baroë

 
   

 

 

Recevoir un ouvrage édité par Ouest-France ravive le souvenir de ces petites monographies proposées par l’éditeur breton il y a maintenant plus de trente ans. Les plus âgés parmi les habitués de l’Aérobibliothèque se souviendront que le petit monde de l’Histoire aéronautique en France était alors en pleine évolution, dans le sillage du Fana de l’Aviation, tentant de rattraper le retard pris sur les Anglo-saxons depuis un quart de siècle, et le but inavoué ( ?) était de créer alors une sorte de collection de "Profiles" à la française. L’expérience n’a duré que quelques années, mais reconnaissons aux Bretons que peu de maisons d’édition étaient alors prêtes à parier sur un marché somme toute assez réduit et que le résultat fut loin d’être négligeable.

Autres temps, autres mœurs. Le petit livre qui nous est proposé aujourd’hui est destiné à un public beaucoup plus large que le seul cercle des passionnés de l’histoire de l’Aéronautique navale française, profitant de ce que celle-ci célèbre en 2010 son centenaire, pour revenir sur un siècle d’existence bien remplie.

On peut se demander si les marins volants ne retiendront pas d’avantage le quatre-vingt-dixième anniversaire de leur corps, qui vit arriver pour la première fois dans leurs rangs - avec le Rafale - un appareil capable de rivaliser avec les meilleurs chasseurs étrangers, soit dit sans vouloir vexer les anciens de l’Étendard ou du Crusader…, mais avouons que ce décompte arbitraire permet de trouver une bonne excuse pour aborder un sujet qui ne fait pas la une de l’actualité. Il reste la difficulté de trouver un historien dont l’avancement des travaux se trouve en phase avec le calendrier de ces anniversaires, à moins de ne préférer recourir à un travail de circonstance quand on a la chance de pouvoir être efficacement conseillé par le groupe d’experts que sont les membres de l’Association pour la Recherche de Documentation sur l’Histoire de l’Aéronautique Navale.

Un siècle d’existence donc, à faire tenir dans une centaine de pages, ce qui représente une gageure quand on considère les cent années écoulées, d’autant plus que si la couverture porte la mention "Histoire", à peine plus de la moitié de l’ouvrage est en fait consacrée au passé, le reste étant d’avantage une présentation de la force aéronavale actuelle, dans la tradition des brochures du Service d’Information et de Relations Publiques des Armées, auquel appartient d’ailleurs l’auteur…

Le résultat est pourtant assez attrayant, bien illustré et aucune des grandes étapes de l’histoire de l’Aéronautique navale n’est absente ; il faut même noter que l’auteur ne s’est pas contenté d’une approche anecdotique de cette histoire, en évoquant les enjeux stratégiques et politiques auxquels a dû faire face la Marine Nationale au cours de ces cent années. Malheureusement, on atteint vite les limites de l’exercice à travers cette suite de petits chapitres, dans lesquels Jérôme Baroë manque manifestement de place pour développer plus largement certains points, ce qui aurait certainement donné plus de cohérence et de continuité à son récit. Ce choix de présentation conduit même à sur-représenter certains thèmes abordés, comme par exemple l’expérimentation limitée d’autogires à la fin des années trente, prenant autant de place que les grands hydravions d’exploration qui furent pourtant à la même époque l’une des plus importantes composantes de cette arme.

On nous répondra que c’est là un choix éditorial assumé, que le but est montrer la continuité qui existe entre le passé et l’Aéronautique navale contemporaine, mais on nous permettra d’émettre quelques réserves quant à la cohérence de l’ouvrage, entre une première partie dont le discours historique est assez intéressant, opposée à une suite qui tient davantage de la communication institutionnelle. Il est dommage que les Éditions Ouest France n’aient pas eu plus d’ambition dans ce projet.

Jean-François Mary


127 pages, 19,5 x 25,8 cm, broché


 

Références:

Cent ans d’Aéronautique navale en France

Jérôme Baroë

Éditions Ouest-France

ISBN 978-2-7373-5107-5

17,90 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Ouest-France


Autres ouvrages du même éditeur
- Air France dans tous les ciels
- Air France, Objets du ciel
- Au temps des as
- Harti et Margot (2 livres + 1 DVD)
- Hiroshima et Nagasaki
- La fabuleuse aventure des débuts de l’aviation
- Les armes secrètes d’Hitler
- Opérations aéroportées du Débarquement

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3388 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001