Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Bandes dessinées

mise en ligne: mardi 11 octobre 2016



Zeppelin’s war [2]
Mission Raspoutine

Nolane & Villagrasa

 
   

 

 

Si vous pensiez que ce second volume allait clore la collection Zeppelin’s war, vous avez tout faux. Les scénarios de Richard Nolane ne sont pas un long fleuve tranquille, et il faudrait être la réincarnation de Jacques Bergier en personne pour deviner les événements qui nous sont relatés dans ce tome 2, Mission Raspoutine.

Certes, le volume 1 Les raiders de la nuit avait brossé le cadre de cette aventure fantasmagorique, qui fait apparaître (pendant une Première Guerre mondiale au cours modifié) Adolf Hitler, Georges Guynemer, Raspoutine... sous un jour fort particulier, enchevêtrés dans une étonnante histoire fantastique. Il faut ici prendre cet adjectif à son sens premier : une intrusion du surnaturel dans le réel, mélangeant l’invraisemblable au possible.

Zeppelin's war [2]

L’auto de Félix Youssoupov* : le prince y attend Raspoutine.
Un arrière-goût de steampunk.


On ne reviendra pas sur le talent d’auteur de Richard Nolane dans ce domaine où ses histoires, pour complètement extravagantes qu’elles soient, s’appuient toujours sur certains traits ou caractéristiques qu’il semble amplifier avec une loupe géante jusqu’à les rendre démesurés. Le mysticisme d’Hitler, celui de Raspoutine, le courage de Guynemer, la technique allemande, la médecine… tout cela sert de support à une histoire qu’il serait dommage de dévoiler, même par bribes.

Rappelons-nous simplement que Raspoutine a précédemment acquis une puissance magique extraordinaire au Spitzberg, qu’Hitler est commandant d’une sorte de "Super-Zeppelin" où il côtoie son ami Hermann Goering (devenu une sorte de "Baron rouge" à la place de Manfred von Richthofen), que Georges Guynemer a survécu à un terrible combat aérien mais qu’il n’est plus qu’un "homme-tronc" amputé des quatre membres… et au visage arraché. L’album Les raiders de la nuit plantait le décor de l’intrigue et mettait en place les personnages principaux. Mission Raspoutine est l’acte II de cette ébouriffante pièce de théâtre en plusieurs tableaux ; ici, Richard Nolane nous amène à Saint-Pétersbourg, au nord de l’Allemagne dans un centre de recherches, aux environs de Paris dans une sorte de clinique secrète où va se dérouler une expérience médicale "frankensteinienne", dans le glaciel ciel russe de la Baltique, près de Berlin, au QG berlinois de Hindenburg… Les appareils et véhicules sont conformes aux extravagances qui vont de pair avec ce scénario et Vicenç Villagrasa s’en donne à cœur joie avec, entre autres, un prototype d’une sorte d’Hyper-Zeppelin pour le moins ahurissant. Tout cela est mené tambour battant, puisque nous changeons de lieu en moyenne toutes les deux ou trois planches.

Zeppelin's war [2]

Dans le biplan rouge : l’Hauptmann Hermann Goering
Aux commandes du "Super-Zeppelin" expérimental : le Major Hermann Goering


Qualifier cette histoire de simple uchronie* serait réducteur et inexact. Il y a effectivement comme fondement à l’histoire un jeu d’histoire "alternative", mais la part du fantastique est importante. Il faut reconnaître que les personnages de Raspoutine, le starets mystique, Rudolf Hess le féru d’astrologie, Hitler, au regard halluciné, le tenant des théories de Hans Hörbiger… se prêtent bien à ce genre d’exercice. Ajoutons-y en France le docteur Cornelius, sorte de savant-fou-génial maîtrisant la "carnoplastie" et maîtrisant le "corps éthérique" et nous constaterons que dans la distribution des rôles, le scénariste a fait bon poids bonne mesure. Quant aux combats aériens, ils sont toujours aussi spectaculaires : Richard Nolane et Vicenç Villagrasa constituent décidément un tandem efficace.

Zeppelin's war [2]

Les Zeppelins, même s’ils sont redoutables et puissamment armés,
n’en sont pas moins gonflés à l’hydrogène, et donc particulièrement inflammables.


Amateurs du genre, vous allez vous régaler avec cet album palpitant, mais savourez-le bien lentement, car il se termine avec le fatidique "à suivre…" et il faudra vraisemblablement attendre environ une année pour connaître la suite.

Philippe Ballarini


* Le prince Youssoupov fut l’instigateur et le maître d’œuvre de la conjuration qui conduisit à l’assassinat de Raspoutine (authentique).
* Uchronie ou histoire alternative : histoire refaite logiquement telle qu’elle aurait pu se dérouler à partir d’un événement qui diffère de la réalité historique.


48 pages, 23,4 x 32,3 cm, relié couverture rigide


Les albums de la collection Zeppelin’s war


Zeppelin's war [2]

Avec l’aimable autorisation des
© Éditions Soleil

Zeppelin's war [2]

Avec l’aimable autorisation des
© Éditions Soleil

Zeppelin's war [2]

Avec l’aimable autorisation des
© Éditions Soleil

Zeppelin's war [2]

Avec l’aimable autorisation des
© Éditions Soleil


 

Références:

Zeppelin’s war [2]
Mission Raspoutine
Nolane & Villagrasa

Éditions Soleil

ISBN 978-2-302-04775-4

14,95 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Soleil


Autres ouvrages du même éditeur
- 1940 Et si la France avait continué la guerre [1]
- 1940 Et si la France avait continué la guerre [2]
- 1940 Et si la France avait continué la guerre [3]
- L’Aéropostale, des pilotes de légende [1]
- La Grande Guerre des mondes [1/3]
- La Grande Guerre des mondes [2/3]
- La Grande Guerre des mondes [3/3]
- Les échappés [1]
- Les échappés [2]
- Les Tigres volants [Tome 1]
- Les Tigres volants [Tome 2]
- Les Tigres volants [Tome 3]
- Les Tigres volants [Tome 4]
- Les Tigres volants [Tome 5]
- Space Reich [1]
- Space Reich [2]
- Wunderwaffen [03]
- Wunderwaffen [04]
- Wunderwaffen [05]
- Wunderwaffen [06]
- Wunderwaffen [07]
- Wunderwaffen [08]
- Wunderwaffen [09]
- Wunderwaffen [10]
- Wunderwaffen [11]
- Wunderwaffen [12]
- Wunderwaffen [01]
- Wunderwaffen [02]
- Zeppelin’s war [1]

Autres ouvrages de R. D. Nolane
- La Grande Guerre des mondes [1/3]
- La Grande Guerre des mondes [2/3]
- La Grande Guerre des mondes [3/3]
- Les Tigres volants [Tome 1]
- Les Tigres volants [Tome 2]
- Les Tigres volants [Tome 3]
- Les Tigres volants [Tome 4]
- Les Tigres volants [Tome 5]
- Space Reich [1]
- Space Reich [2]
- Wunderwaffen [03]
- Wunderwaffen [04]
- Wunderwaffen [05]
- Wunderwaffen [06]
- Wunderwaffen [07]
- Wunderwaffen [08]
- Wunderwaffen [09]
- Wunderwaffen [10]
- Wunderwaffen [11]
- Wunderwaffen [01]
- Wunderwaffen [02]
- Zeppelin’s war [1]

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3409 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001