Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: dimanche 28 avril 2019



Les conquérants
Gironde, mémoires aéronautiques

Bruno Vielle

 
   

 

 

1784-1914 : Durant ces 130 années, d’intrépides aventuriers sont partis à la conquête du ciel girondin d’abord en aérostats puis en aéroplanes. C’est leur histoire qui vous est ici contée dans ce premier tome sur l’histoire aéronautique de la Gironde.

Le 16 juin 1784, trois jeunes Bordelais, les sieurs Chalifour, Darbelet et Desgranges réalisent la première ascension bordelaise à bord d’un ballon à air chaud. Ils occupent la scène aérostatique jusqu’à la Révolution. Des professionnels prennent ensuite le relais et réalisent des envolées depuis les établissements de plaisance des faubourgs bordelais.

À l’orée du XXe siècle, de riches sportmen bordelais s’adonnent à l’aérostation. Ils acquièrent leur ballon et se regroupent en sociétés. Si les premières sont éphémères, la naissance de l’Aéro-club bordelais, simple section aérostatique de l’Automobile-club bordelais, puis de l’Aéro-club du Sud-ouest va faire de la Gironde le département aéronautique le plus dynamique après Paris.

L’Aéro-club du Sud-ouest, face à la révolution aéronautique qui s’opère avec l’avènement des "plus lourds que l’air", aménage le terrain d’aviation de Croix-d’Hins par l’intermédiaire d’une société immobilière. Un fiasco financier conduit à l’échec de cette opération. La Grande semaine d’aviation de Bordeaux est alors organisée à Mérignac, sur les terres du Domaine Beau-Désert au mois de septembre 1910.
Un aviateur de l’ouest-girondin, Marcel Issartier acquiert un monoplan Deperdussin et aménage un terrain d’aviation à Villenave-d’Ornon. Il le transfère quelques mois plus tard à Mérignac. Le pilote rayonne dans toute la région aux commandes de son aéroplane puis de son hydro-aéroplane.
Conjointement aux envolées de Marcel Issartier, alors qu’il suffit d’un grand terrain plat pour faire évoluer les aéroplanes, de nombreux meetings sont organisés en Gironde : Bordeaux, Arcachon, Talence, Soulac-sur-Mer, Langon, Sainte-Foy-la-Grande, Saint-André-de-Cubzac.

Le gouvernement français, face aux tensions nées de l’assassinat de l’archiduc Ferdinand, interdit au mois de juillet 1914 toute navigation aérienne sur le territoire métropolitain, coupant net l’élan de nos conquérants.

Communiqué de l’auteur-éditeur


180 pages, 21 x 29,7 cm, couverture souple
ouvrage illustré


 

Références:

Les conquérants
Gironde, mémoires aéronautiques

Bruno Vielle

Bruno Vielle auto-éditeur

29 €







Éditeur et auteur

Autres ouvrages de B. Vielle
- Air France (1933-1944)
- Air France (1945-1958)
- Air Inter
- Dassault Mercure
- Le Flamant et ses dérivés

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3716 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, R. Françon, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001