Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 

 

 

 


mise en ligne: jeudi 30 novembre 2006



Lindbergh
L’ange noir

Bernard Marck

 
   

 

 

L’image la plus répandue de Charles Lindbergh est bien entendu celle du vainqueur de l’Atlantique Nord et, accessoirement, du père meurtri d’un bébé assassiné. Globalement, on s’en tint là pendant longtemps, la portée symbolique de la célèbre traversée ayant occulté le reste. Pourtant sont apparues au jour ces dernières années certaines facettes du personnage, lesquelles le font apparaître sous un jour fort différent.

Apparurent ses sympathies marquées pour le régime nazi, ses rapports avec Alexis Carrel, physiologiste renommé aux théories raciales glauques, sa double (voire triple) existence familiale... Il est décidément devenu difficile aujourd’hui de se contenter d’un portrait angélique de Charles Lindbergh sans tomber dans l’hagiographie mensongère. Souvent adulé, parfois honni, mis à l’écart en raison de prises de position pour le moins douteuses, le vainqueur de l’Atlantique demeure un personnage à découvrir, à cent lieues de son mythe.

Lindbergh, héros ou sale type ? En le qualifiant "d’ange noir", Bernard Marck résume son propos. Pas plus qu’il ne s’érige en juge, il ne joue les journalistes à sensation dont l’objectif serait de déboulonner un statue de son piédestal. Fascinant autant que fasciné par des idéologies sordides, Lindbergh apparaît ici dans toute la complexité de son existence touffue. On ne saurait en dresser le portrait d’un trait de plume, mais un millier de pages pour cette biographie, cela pourrait rebuter. Ce serait méconnaître ou sous-estimer la plume de l’auteur : redonner vie à des personnages du passé de l’aviation, Bernard Marck l’alchimiste y excelle. Mettant son talent affirmé de littérateur au service d’une histoire factuelle méticuleuse et rigoureuse, il nous livre un ouvrage aussi passionnant qu’édifiant.

Philippe Ballarini


970 pages, 153 x 240 mm, couverture souple
Préface d’Alika Lindbergh


 

Références:

Lindbergh
L’ange noir
Bernard Marck

L’Archipel

ISBN 2-84187-605-5

29,95 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Archipel


Autres ouvrages du même éditeur
- Antoine de Saint Exupéry [1]
- Antoine de Saint Exupéry [2]
- El Lobo
- Hélène Boucher
- Jean Mermoz , Défricheur du ciel
- Les ailes de la vengeance
- Zeppelin, ou l’incroyable histoire des dirigeables géants

Autres ouvrages de B. Marck
- Amelia
- Antoine de Saint Exupéry [1]
- Antoine de Saint Exupéry [2]
- Bernard Marck
- Dictionnaire universel de l’aviation
- Elles ont conquis le ciel
- Hélène Boucher
- Héros et héroïnes de l’aviation
- Histoire de l’aviation
- Il était une foi Mermoz
- Jean Mermoz , Défricheur du ciel
- Le rêve de vol
- Maurice Noguès
- Passionnés de l’air

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3240 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001