Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?

 Notre partenaire :

Livreaero.fr


mise en ligne: lundi 14 août 2006



L’Armée de l’Air de la victoire
1942-1945

Patrick Facon

 
   

 

 

L’Armée de l’Air, institution qui a vécu simultanément ses premiers combats et sa première défaite, a été le bouc émissaire de premier choix pour expliquer la défaite militaire de 1940. Après sa naissance aux forceps, son développement chaotique au mieux et sa première guerre perdue, l’Armée de l’Air n’a pas résisté aux intrigues qui ont suivi la défaite, du démembrement subtil à la dissolution pure et simple, en passant par l’inféodation totale aux "terriens".

Il est bien difficile de dire que, lorsque l’Armée de l’Air renaquit en tant qu’institution en 1942, cette renaissance se fit de ses propres cendres. Entre temps, les Forces Aériennes Françaises Libres, avec leur uniforme bleu "Louise" aux boutons d’or qui séduisirent les Anglaises, ont incarné pendant deux ans une Armée de l’Air officieuse, engagée dans le combat pour la Libération, tandis que l’Armée de l’Air d’armistice, en Afrique du Nord, subissait de plein fouet la politique de Vichy, jusqu’à se battre contre la Royal Air Force, son alliée de Juin 1940.

Après le débarquement anglo-américain en Afrique de 1942 et le ralliement, presque forcé, des troupes françaises du Maghreb aux alliés, la constitution d’une quasi-nouvelle Armée de l’Air, fruit de la fusion des FAFL et de l’Armée de l’Air d’armistice, devint un impératif. ette renaissance, sur des bases aussi complexes, n’était pas du tout une partie aisée, d’autant que la France métropolitaine était toujours occupée et que les Français ne disposaient pas d’industrie d’armement pouvant suppléer à leurs carences.

Dans L’Armée de l’Air de la Victoire, Patrick Facon, directeur de recherches au Service Historique de la Défense/Air et historien reconnu de l’histoire de la genèse de l’Armée de l’Air, dresse l’histoire de cette renaissance confuse et délicate. Le livre est découpé en dix chapitres qui suivent la ligne chronologique. Commençant avec l’Opération Torch et l’attitude des aviateurs français durant ces événements, Patrick Facon détaille ensuite la refondation politique, doctrinale et morale de l’Armée de l’Air. Il aborde ensuite les difficiles questions attenant au commandement d’une telle armée à reconstruire et les difficultés rencontrées avec la confrontation des FAFL et des anciens de Vichy. Il explique ensuite les détails des plans de réarmement, à court et long terme, lesquels ont présidé aux destinées de l’Armée de l’Air jusqu’en 1945, voire bien au-delà, jusque dans les années soixante. L’aspect opérationnel est également abordé, mais dans une moindre mesure.

L’Armée de l’air de la Victoire clôt une trilogie consacrée à l’Armée de l’Air de sa naissance à 1945. Ce livre, ou plutôt son sujet, ne manquera pas de plonger le lecteur dans un abîme de doutes et de pensées. Bien racontée par Patrick Facon, malgré un sujet très difficile et délicat encore aujourd’hui, l’histoire de cette Armée de l’Air à reconstruire comporte un certain nombre d’enseignements que les aviateurs militaires se doivent d’étudier.

Timothy Larribau


244 pages, 155 x 240 mm, couverture souple


 

Références:

L’Armée de l’Air de la victoire
1942-1945
Patrick Facon

Economica

ISBN : 2-7178-5048-1

20 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Economica


Autres ouvrages du même éditeur
- Chronologie aéronautique et spatiale
- Du Vampire au Mirage
- Forces aériennes stratégiques
- Guerre froide et guerre d’Algérie
- L’armée de l’Air des années noires
- La guerre des six jours (5-10 juin 1967)
- La maîtrise de l’air
- La première guerre aérienne
- Le match France-Amérique
- Les frères Wright et la France
- Nos forces aériennes en OPEX
- René Fonck
- Saint-Exupéry et la guerre
- Sera maître du monde qui sera maître de l’air

Autres ouvrages de P. Facon
- 80 ans - Armée de l’air
- Batailles dans le ciel de France
- Du Golfe à la Libye
- Fana Hors-Série N° 48
- Fana Hors-Série N° 50
- Hélicoptères militaires
- Histoire de l’armée de l’air
- L’histoire de l’armée de l’Air
- La guerre aérienne (1933-1945)

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3299 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001