Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


mise en ligne: mardi 19 mars 2013



Nos forces aériennes en OPEX
Un demi-siècle d’interventions extérieures

Général Michel Forget

 
   

 

 

 Coup de cœur 2013 

Dans son dernier livre Nos forces aériennes en OPEX, le général Michel Forget présente les opérations aériennes françaises en actions extérieures, sur les cinquante dernières années, en spécialiste du fait aérien, et donne un retour d’expérience sur ces nombreux engagements guerriers. Voici, dans leur contexte géopolitique, l’évolution des « interventions extérieures », et la mise en place progressive d’une « stratégie aérienne indirecte » née dans les années 60, et qui s’est renforcée dans les années 90, à la fin de la Guerre froide.

Après la guerre d’Algérie et la décolonisation, on assiste à la montée en puissance de notre aviation de combat dans ses capacités de projection de force et de puissance. Le ravitaillement en vol, concernant peu à peu toute la flotte aérienne (Mirage F1, 2000…) permet d’aller beaucoup plus loin et la modernisation des armements en vue d’atteindre à coup sûr l’objectif, tout en restant à l’abri du feu adverse (armement tiré à distance de sécurité, guidage GPS, laser…), sans dégâts collatéraux, va changer le profil des vols. Ainsi de la Mauritanie à la fin des années 70 au Mali à ce jour, le général aborde toutes les opérations où nos appareils ont été engagés : Tchad, Golfe persique, Balkans, Afghanistan, Libye, et plus. Il décrit les théâtres d’opérations dans leur complexité et montre le rôle souvent décisif des frappes aériennes dans leurs différents modes d’action. Il s’attache à expliquer les relations entre le militaire et le politique, et les buts de guerre adossés à des règles de comportements précises. Il souligne aussi les complémentarités entre les différents systèmes de forces et leurs évolutions grâce au numérique, dans la planification et la conduite des opérations, les systèmes d’armes et les télécommunications, pour une coordination optimale entre tous les vecteurs, une efficacité et une économie de moyens.

Ancien pilote de chasse, il met en évidence l’importance de l’environnement opérationnel, des plateformes de déploiement, du maintien en condition des moyens par une bonne disponibilité, y compris des appareils non engagés, pour assurer l’entraînement et la progression des équipages. Il salue la grande qualité des aviateurs au service de matériels de très haute technologie soutenus par une industrie de pointe.

S’il traite principalement des actions parfois décisives de l’armée de l’air, il insiste aussi sur le rôle et le savoir-faire des autres armées, solidaires sur le terrain et parfois rivales en état-major « pour la bonne cause ». Il note aussi l’indispensable soutien des alliés, notamment américains, dans le ravitaillement en vol, les moyens de transport stratégiques, les drones. Par rapport à la cohérence de nos forces qui possèdent des moyens limités dans tous les domaines de lutte, il remarque que leurs actions s’inscrivent désormais dans un cadre multilatéral, ONU, OTAN, en partenariat avec d’autres pays.

Soucieux de l’avenir de notre défense qui n’est plus un domaine protégé, il constate les difficultés économiques actuelles et se pose la question du devenir de nos forces aériennes qui continueront à jouer un rôle militaire et diplomatique important.

Cet ouvrage remarquable, illustré de cartes et de photos, passionnera les spécialistes, donnera à réfléchir aux décideurs et aux stagiaires des Écoles de guerre, éclairera les historiens sur des aspects souvent méconnus de nos engagements militaires dans la résolution des crises, tout en restant parfaitement accessible au grand public. Un coup de cœur de l’Aérobibliothèque amplement mérité !

Colonel Richard Feeser


208 pages, 15,5 x 24 cm, couverture souple


 

Références:

Nos forces aériennes en OPEX
Un demi-siècle d’interventions extérieures
Général Michel Forget

Economica

ISBN 978-2-7178-6549-3
Coup de cœur 2013
Chronique : Col. Richard Feeser
29 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Economica


Autres ouvrages du même éditeur
- Chronologie aéronautique et spatiale
- Du Vampire au Mirage
- Forces aériennes stratégiques
- Guerre froide et guerre d’Algérie
- L’Armée de l’Air de la victoire
- L’armée de l’Air des années noires
- La guerre des six jours (5-10 juin 1967)
- La maîtrise de l’air
- La première guerre aérienne
- Le match France-Amérique
- Les frères Wright et la France
- René Fonck
- Saint-Exupéry et la guerre
- Sera maître du monde qui sera maître de l’air

Autres ouvrages de M. Forget
- Du Vampire au Mirage
- Guerre froide et guerre d’Algérie

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3344 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001