Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Aéronautique civile

mise en ligne: lundi 18 juillet 2011



Les ailes d’une administration
Le groupement aérien du SGACC 1945 – 1968

Vital Ferry

 
   

 

 

L’image populaire des grandes administrations les présente habituellement comme de lourdes entreprises indolentes, pour ne pas dire inertes, dans lesquelles vivent des personnels plus concernés par leurs droits que par leurs devoirs. L’auteur raconte l’histoire d’un contre-exemple assez singulier, celui d’une administration laissée assez libre de ses initiatives, dans un contexte d’après-guerre où tout était à reconstruire. L’implication des personnels dans cette période a donné lieu à de nombreuses activités aériennes nouvelles, qui venaient en support indispensable à des services délabrés auxquels tout manquait. C’est le pays tout entier que la guerre avait changé et, pour étudier son nouveau visage, l’Aviation Civile inventa des moyens de cartographie et de photogrammétrie qu’elle mit à disposition des services du bâtiment et du cadastre. Les infrastructures étaient inadaptées pour redévelopper les lignes aériennes, cette même administration se lança dans une étude actives des terrains, des leurs équipements, développa des moyens techniques et mit en place les éléments qui devaient permettre aux compagnies aériennes de renaître. Les personnels navigants manquaient ou leurs connaissance acquise durant la guerre ne les préparaient pas au service de l’aviation commerciale, qu’à cela ne tienne, le SGACC allait mettre en place des formations et établir les nouvelles règles de la navigation aérienne…

Toutes ces bases, si indispensables qu’elles paraissent aujourd’hui aller de soi, il a pourtant fallu les créer de toutes pièces. Le SGACC, laissé à lui-même, a pris une très grande part dans cette mise en place. L’auteur rend hommage aux hommes qui ont pris les initiatives et œuvré activement à développer ce qui est devenu l’aviation civile moderne. Néanmoins, il faut noter que cet ouvrage couvre uniquement les activités du groupement aérien, les autres domaines du SGACC ne sont pas traités. Cela exclut notamment tous les aspects administratifs tels que le rôle joué dans la normalisations et la réglementation aérienne, mais également le SAR qui, bien que sous sa responsabilité, était confié à des équipages militaires.

Le livre se présente sous un format carré à couverture souple, contenant 192 pages imprimées tout en couleurs. À part quelques photos un peu trop agrandies qui montrent leurs pixels, les documents sont de bonne qualité et souvent très rares. On y découvre de nombreuses photos d’avions tels que Goéland, DC-3, DC-4, NC-702, Toucan, SO-95 et jusqu’à Caravelle ou même de petits appareils de tourisme, dans des décorations et des fonctions inhabituelles. La mise en page se veut moderne et vivante, mais garde une bonne lisibilité. Une part importante est consacrée aux portraits et aux témoignages des acteurs de cette épopée. Les annexes détaillant le matériel, le personnel et quelques aspects plus techniques occupent près de la moitié du livre, incluant les carrières individuelles de chaque machine affectée à ce groupement.

Un ouvrage bien instructif. Une excellente référence à avoir, mais aussi un livre agréable à lire pour se détendre intelligemment durant l’été.

Philippe Ricco


128 pages, 24 x 24 cm, broché


 

Références:

Les ailes d’une administration
Le groupement aérien du SGACC 1945 – 1968
Vital Ferry

Bleu Ciel Éditions

ISBN 978-2-918015-10-9

25,00 €







Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- Bleu Ciel


Autres ouvrages du même éditeur
- Autour de l’avion
- Biplans de sport et de collection
- Challes, avec deux ailes
- Chroniques de l’aviation nantaise 1908-1940
- Dernière mission pour By Golly
- Des hommes et l’avion
- Du C-800 à l’Airbus
- GPPA - Musée régional de l’Air
- Huit aérodromes sur un plateau
- Joliot Golf
- L’aviation légère en France
- Le moteur Anzani
- Le planeur Caudron C-800 Épervier
- Le planeur SA-103/SA-104 Émouchet et ses dérivés 
- Les ailes tragiques des Schneider
- Les avions Stampe
- Les planeurs de l’Avia
- Les plus célèbres Stampe SV-4
- Les secrets de la construction des aéronefs légers
- Monoplans de sport et de collection
- Naissance de l’aviation en Corrèze
- North American T-6
- Once upon a Stampe
- Rallye
- SIREN C30S Edelweiss
- SV-4 Stampe, légende volante
- Tigres volants
- Virages en persienne

Autres ouvrages de V. Ferry
- Aviation Populaire ou aviation prolétaire
- Ciels impériaux africains 1911 - 1940
- Croix de Lorraine et Croix du Sud 1940-1942
- Des formations aéronautiques
- Du trimoteur au quadrijet
- L’aviation française 1914-1918

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3385 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001