Restez informés

  

Suivez-nous !

  

 

Accueil | Nouveautés commentées | Nouveautés en lecture | Coups de coeur | À paraître | Magazines | Annuaire | Forums

 


Thèmes | Collections | Entretien avec ... | Comment commander | Comment paraître | Boîte à outils | Qui sommes-nous ?

Entre nous, vous voyez-vous avec un ordinateur portable en guise de livre de chevet ?


Vous êtes ici : Récits et romans

mise en ligne: mardi 23 mai 2017



Panne au-dessus de l’Atlantique
De la prison aux commandes d’un Airbus...

Pierre Cayouette

 
   

 

 

Le 24 août 2001, Robert Piché, commandant de bord de l’Airbus A330 d’Air Transat assurant le vol Toronto-Lisbonne, est entré dans l’histoire. Victime d’une panne, l’avion a dû se poser sur l’île de Terceira aux Açores, sur l’aérodrome de Lajes à l’issue d’un vol plané d’une vingtaine de minutes. Cet évènement, dans la droite lignée de la tradition des planeurs lourds canadiens inaugurée par le Gimli Glider en 1983 (Boeing 767 d’Air Canada tombé en panne de carburant en vol), n’a fait aucune victime et à l’instar de Sullenberger, quelques années plus tard, Piché est devenu une véritable vedette dans son pays.

Il fallait donc qu’un livre soit publié pour expliquer son parcours professionnel, et le moindre qu’on puisse dire, c’est que ce celui-ci n’est pas banal. Formé au pilotage dans une structure universitaire, Piché se distingue très tôt par son non-conformisme par un goût pour l’aventure qui lui cause quelques tracas tout au long de sa carrière. Après avoir volé au Canada, il trouve du travail aux Antilles mais il est arrêté aux USA après avoir convoyé un avion chargé de drogue. Il passe 16 mois en prison et pense devoir faire une croix sur sa carrière d’aviateur. Mais de rencontres en coups de chance, sans oublier quelques coups durs qui l’entraînent à devenir barman un temps, Piché finit par toucher du doigt son rêve : voler sur un long courrier. Il a alors 43 ans. Cinq années plus tard, devenu commandant de bord, il se retrouve donc au milieu de l’Atlantique, sans kéro…

Si on suit le déroulement de sa carrière de pilote, par ailleurs atypique et particulièrement trépidante, dans ses différents enchaînements, l’auteur s’intéresse surtout à la psychologie de son héros, sa philosophie de vie et ne fait qu’effleurer l’aspect aéronautique et son quotidien concret.

Le vol plané des Açores, titre du livre et argument principal de cette biographie, est évoqué dans le chapitre d’ouverture uniquement du point de vue émotionnel. On n’y retrouve, par exemple, aucune explication technique sur l’origine de l’évènement. Que ceux qui espéraient un précis de sécurité aérienne ou pouvoir comprendre ce qu’il s’est passé dans le cockpit ce jour-là passent leur chemin.

Les déboires judiciaires de Piché et son incarcération sont un peu plus détaillées et éclairent effectivement un personnage qui possède sa part d’ombre, laquelle réapparait après son exploit aux Açores d’ailleurs.

Originellement publié sous le titre Robert Piché aux commandes du destin en 2002 au Québec, cette biographie semble avoir bénéficié d’un chapitre inédit écrit récemment, puisqu’il y est question de la retraite toute proche du commandant de bord Piché et de ses projets de voyages.

Visiblement et sciemment orienté vers le très grand public, ce récit brosse un portrait qui semble juste du commandant de bord Piché, mais il lui manque une tension, un souffle épique, une problématique pour emporter le lecteur. Il pèche également, et logiquement, sur son aspect strictement aéronautique. C’est une lecture plutôt agréable, où à chaque expression purement québécoise on entend chanter l’accent de Montréal, mais ça ne suffit pas pour compenser son propos trop superficiel typique des "livres d’actualité" commandés en urgence pour "surfer" sur les évènements du moment.

Frédéric Marsaly


200 pages, 15,3 x 24 cm, broché
0,347 kg


 

Références:

Panne au-dessus de l’Atlantique
De la prison aux commandes d’un Airbus...
Pierre Cayouette

JPO Éditions

ISBN 978-2-37301-046-6

24,35 €






Ce livre est classé :


Éditeur et auteur

Coordonnées de l'éditeur :
- JPO


Autres ouvrages du même éditeur
- Au service de l’espoir
- Catalina
- Cauchemar en Afghanistan
- Commandos du ciel
- Comment devenir un bon pilote
- De l’Alaska à l’Oural
- Dragon
- Erreurs de pilotage 10
- Erreurs de pilotage 11
- Erreurs de pilotage 9
- Erreurs de pilotage n°8
- Femme pilote de l’armée de l’air
- Hell’s Angels
- L’aviateur perdu
- L’enfer dans les cieux
- La question du Sphinx
- Le mystère du vol MH370
- Le pilotage des hélicoptères
- Le pilote et l’otage
- Mes ailes
- Métiers de l’aéronautique
- N’ayez plus peur de l’avion
- Objectif sécurité
- Pilote de chasse
- Pilote de Crusader
- Pilote de MiG 21
- Pilotes du Normandie-Niemen
- Pilotes en guerre
- Planeurs de combat
- Préparer et réussir le test en vol du PPL(A)
- Radio Cockpit
- Sauvetage en mer
- Spacewalker, sorties dans l’espace
- The A380 Flight Test Campaign
- Tout savoir sur les drones
- Vécu entre ciel et terre
- Voler dans les Alpes

Rechercher sur ce site:

À ce jour dans l'Aérobibliothèque : 3387 publications.

Accueil
Tout le site par rubriques
Redaction et Admin (mot de passe)
Accueil |
Recherche
|Plan |
Contact
 


Responsable légal : Philippe Ballarini

Collaborateurs (permanents ou épisodiques) :

E. Ballarini, Ph. Bauduin, H. Bernard, R. Biaux, Ph. Boulay, F. Brignoli, Th. Couderc, R. Feeser, P-C. Got, H. Guyot, B. Hugot, T. Larribau, J. Leclercq, Th. Le Roy, D. Liron

Ph. Listemann, F. Marsaly, P-F. Mary, Th. Matra, F. Mée, C. Micelli, B. Palmieri, F. Ribailly, Ph. Ricco, G-D. Rohrbacher, J. Schreiber, P. Villatoux, J-N. Violette, G. Warrener
Les recensions, critiques et chroniques publiées dans l'Aérobibliothèque sont la propriété de l'Aérobibliothèque et sont protégées par la loi du 1er juillet 1992.
Toute publication dans un autre espace internet ou sur un document imprimé doit faire l'objet d'un accord préalable de l'Aérobibliothèque et de l'auteur du texte concerné.
ooooooo
Ce site Spip est une réalisation Evelyne Marsura © 2001